Ledjely.com

Accueil » EBOLA : 394 enfants affectés dont 26 orphelins, à N’Zérékoré
Actualités Guinée Forestière Santé Société

EBOLA : 394 enfants affectés dont 26 orphelins, à N’Zérékoré

La fin de l’épidémie à virus Eboala a été déclarée samedi 19 juin 2021 par le ministre de la santé. Le virus qui a resurgi en Guinée forestière en février 2021 a fait moins de dégâts par rapport à l’année 2014. Sur les 16 cas confirmés, 5 décès ont été enregistrés selon le ministère de la santé. 394 enfants ont été affectés dont 26 orphelins, selon l’UNICEF.

Cette maladie a eu un impact négatif sur plusieurs enfants. Comme ils sont déjà connus, il est nécessaire de les aider à surmonter les épreuves auxquelles ils font face. « Nous sommes en train de célébrer la fin de cette maladie mais nous ne devons pas oublier que ça a eu un impact négatif sur la vie des enfants. Nous avons eu 16 cas confirmés dont 5 décès, mais nous avons 394 enfants qui ont été directement affectés dont 26 sont restés orphelins. Par rapport à ces enfants, nous avons un nombre de 277 qui étaient scolarisés et d’autres ne l’étaient pas. Ces enfants ont subi des stigmatisations. Ils doivent être pris en compte pour un accompagnement psycho-social », suggère la représentante de l’UNICEF à cette cérémonie.

Guéri d’Ebola, l’actuel maire de Gouécké se dit surpris de la résurgence de cette maladie : « Je suis sorti guéri d’Ebola du centre de Nongo. Tout d’abord je remercie le gouvernement et ses partenaires pour toute l’assistance pendant que nous étions atteints de cette maladie. Nous ne savons pas comment cette épidémie est survenue après celle de 2014 et 2016. Nous ne savons pas si c’est un animal ou un ancien guéri d’Ebola qui a propagé le virus ». Abraham Condé plaide pour un suivi prolongé des survivants à la maladie. « Nous voulons que les guéris de 2014 et nous les guéris de 2021, nous soyons tous suivis de façon prolongée. C’est ce qui pourra nous permettre de finir définitivement avec cette maladie dans notre pays. C’est ce que nous sollicitons auprès de l’Etat », a-t-il plaidé.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

Guinée : Voici ce que les personnes vivant avec le handicap attendent du CNRD

Ledjely.com

GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg

Ledjely.com

Contenu local, respect des normes environnementales, transformation des matières,… Les exigences de Mamady Doumbouya à l’égard du secteur minier

LEDJELY.COM

Des projets miniers sont-ils menacés ? Le président de la chambre des Mines répond

LEDJELY.COM

CONCERTATIONS NATIONALES : revoilà Mamady Youla

LEDJELY.COM

COSA : de quoi est mort Bangaly Camara ?

LEDJELY.COM
Chargement....