Ledjely.com
Accueil » BOKÉ : UMS rénove l’école primaire de Dibia Laïc
Actualités Basse-Guinée Education

BOKÉ : UMS rénove l’école primaire de Dibia Laïc

La société United Mining Supley (UMS) à travers la Fondation Wazni a procédé ce dimanche 10 juillet 2021, à  la remise officielle des clés  d’un bloc de classes de l’école primaire de Dibia Laïc. Elle s’inscrit dans le cadre du plan de rénovation de onze écoles primaires dans la région administrative de Boké. La cérémonie a eu lieu  en présence des autorités administratives,  des responsables de la Direction générale de l’UMS ainsi que les parents d’élèves dudit établissement.

En effet, la rénovation de cette école de 358 élèves dont 171 filles intervient après la rénovation des écoles  primaires de feu général Lansana Conté de N’Dantary, de Kôfia, de Baralandé.

Les  travaux de rénovation et d’équipement  de cette dernière ont coûté à la société, 188 millions de francs guinéens. Par ailleurs,  ces travaux de rénovation ont consisté à la reprise de la toiture, du sol, de 2 blocs de 5 cabines de latrines, de la peinture, à la confection des tables et chaises pour les enseignants, des tables-bancs pour les élèves et quatre (04) poubelles métalliques.

Dans son allocution  de bienvenue, le maire de la commune urbaine de Boké, honorable, Mamadouba Tawel Camara a demandé au Consortium de prévoir la construction des clôtures pour pouvoir maîtriser les enfants pendant les heures de cours: «  Nous vous demandons humblement que dans les prochains travaux qu’on essaye de penser pour faire la clôture de cette école. Parce que cela permettra aux encadreurs de l’école de maîtriser les enfants au niveau de l’école.  Vous faites beaucoup et nous attendons beaucoup de vous et nous comptons sur vous ».

Le responsable des relations communautaires de l’UMS, Moussa 2 Doumbouya, lui a donné les raisons qui ont poussé l’UMS à rénover cette autre école : « Ce qui nous a motivés à procéder à rénover cette école, c’est qu’à travers la Fondation Wazni, nous nous inscrivons dans le cadre du développement durable. Et qui parle de développement durable parle de la formation à la base. Ce sont les enfants d’aujourd’hui qui seront les cadres de demain.  Alors quiconque s’inscrit dans le cadre de développement durable commence d’abord par la formation à la base. C’est cette initiative qui nous a animé à commencer à faire des travaux de rénovation des écoles primaires élémentaires de la commune urbaine de Boké et nous sommes à la quatrième expérience ».

Par la même occasion, il a exhorté le personnel à maintenir la propreté de l’édifice tout en réitérant la volonté de la société UMS à accompagner la DPE de Boké dans la formation continue des enseignants en situation de classe.

Le directeur de l’école élémentaire de Dibia-Laïc, Ibrahima Camara lui de son côté  a plaidé auprès de l’UMS, pour la réalisation de 3 salles de classe supplémentaires pour dit-il, élargir la capacité d’accueil de son école et lutter contre la pratique dite, ‘’double vacation‘’.

Le haut représentant du PDG de l’UMS, Almamy Youssouf Amba Coumbssa a invité le personnel enseignant et la population bénéficiaire à l’entretien régulier de l’infrastructure pour encourager les partenaires qui, souvent, veillent au grain. Il a réitéré la volonté des responsables de l’entreprise à créer des emplois pour les jeunes pour améliorer davantage, les conditions de vie de la population de Boké.

Représentant la direction préfectorale de l’Education de Boké, Mohamed Doumbouya a remercié l’UMS pour l’ensemble des œuvres. En ces termes, il  a dénoncé la pléthore dans les écoles avant de solliciter l’implication des cadres du Service technique de la DPE dans les travaux de rénovation pour la visibilité de l’ensemble des actions.

El Hadj Lancinè Diakité, secrétaire général chargé des affaires administratives au niveau de la préfecture de Boké,  représentant le préfet à la cérémonie, a précisé que les actions de l’UMS permettent de maintenir la paix, la stabilité et la bonne collaboration entre la population et l’entreprise. Selon lui, ce geste  s’inscrit dans le respect du Contenu Local.

A noter que l’école élémentaire de Gorèye est la prochaine cible de la société UMS au cœur des actions communautaires dans la préfecture de Boké.

Balla Yombouno

Articles Similaires

BEPC : quelque 16 000 candidats affrontent les épreuves à Kankan

LEDJELY.COM

Appel à la réconciliation en Guinée (Lamine Capi Kamara)

LEDJELY.COM

COVID-19 : agissons face à la crise des orphelins

LEDJELY.COM

ALHASSANE DIAKITÉ AUX SURVEILLANTS DU BEPC : « Je vous demande d’être sévères »

LEDJELY.COM

MOHAMED GHARÉ : « En septembre, N’Zérékoré sortira définitivement de l’obscurité »

LEDJELY.COM

OUSMANE GAOUAL DIALLO : « Je ne sors pas de prison avec une altération de mes convictions… »

LEDJELY.COM
Chargement....