Ledjely.com
Accueil » GREVE DANS LES TELECOMS : la FESATEL se réjouit de ses résultats et promet d’aller jusqu’au bout
A la uneActualitésGuinéeSociétéTélécoms

GREVE DANS LES TELECOMS : la FESATEL se réjouit de ses résultats et promet d’aller jusqu’au bout

La Fédération syndicale autonome des télécommunications (FESATEL) a, à travers une conférence de presse animée ce mardi 13 juillet 2021 à la maison commune des journalistes, sise à Kipé, dans la commune de Ratoma, fait le point sur le mot d’ordre de grève entamée hier dans le secteur des télécommunications pour exiger « l’annulation pure et simple de l’arrêté 457 du ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique et la mise en place d’un comité tripartite, composé de l’État, du Patronat et des partenaires sociaux pour statuer sur la question de la pression fiscale » dans les TIC.

Revenant sur le bilan de l’appel à la grève, la Fédération syndicale autonome des télécommunications (FESATEL), par le biais de son secrétaire général, a déclaré avoir constaté que son mot d’ordre de grève a été suivi par la plupart des travailleurs. « Hier, 95% des travailleurs ont répondu » à la grève, a assuré Abdoulaye Barry.

Poursuivant, il a présenté ses excuses auprès des consommateurs qui, selon lui, sont forcément impactés par le manque de certains services de téléphonie liés à la grève, tout en estimant que le combat de la fédération vise à normaliser la situation des télécommunications en Guinée. « Nous lançons un appel au département tutelle, au ministre des Télécommunications, à l’ARPT… au lieu de menacer, qu’ils essaient de normaliser le secteur des Postes et des Télécommunications. C’est ce qu’on attend d’eux aujourd’hui. Au lieu de nous menacer », a déclaré M. Barry, avant d’ajouter que son mouvement syndical répondrait à la réunion à laquelle il est convié par l’inspecteur général du travail jeudi prochain. Cependant, il assure que cette invitation ne peut en aucun cas conduire à la suspension du mot d’ordre de grève.

Si ce mouvement syndical se félicite de la réussite de son appel à la grève auprès des travailleurs, Cécé Jérôme Haba a tout de même rappelé que la situation risque d’être longue, avant d’inviter ses camarades à maintenir le cap. « Nous avons en face un adversaire inaudible, qui ne cherche pas à écouter. Donc, nous devons encore resserrer la ceinture et pouvoir tenir un peu plus longtemps. Nous sommes déterminés à continuer ce combat jusqu’à obtenir gain de cause », a promis le premier-secrétaire général adjoint de la FESATEL.

S’agissant des objectifs de ces revendications, Moussa Kourouma, troisième secrétaire général-adjoint de FESATEL, a précisé : « Nous avons tous des problèmes concernant la surtaxe et sur cette surtaxe nous voulons aujourd’hui que ce soit édifié pour que ce soit clair pour tout le monde. Nous ne sommes pas contre les taxes, nous savons que l’État ne vit que des taxes, mais en imposant aussi des taxes, il faut voir ce qui est possible et normal (…) Si aujourd’hui l’arrêté 458 est appliqué dans ce secteur, non seulement les bonus vont disparaitre, mais aussi le cout d’appel ira de 60 à 120 francs de TCT ».

Ali Mohamed Nasterlin

Articles Similaires

Guinée : les Forces vives agitent le spectre d’une manifestation

LEDJELY.COM

« Je suis heureuse de recevoir ce vaccin contre la COVID-19 », Agnès, 14 ans

LEDJELY.COM

Transition : « Guinéens, j’implore notre responsabilité à tous »

LEDJELY.COM

Guinée : de l’importance de la protection des données à caractère personnel

LEDJELY.COM

Accident ferroviaire : le train de la compagnie Rusal déraille au niveau de Kaporo-rails

LEDJELY.COM

Le Pont unique de Tanènè : à date, tous les grands travaux sont bouclés

LEDJELY.COM
Chargement....