Ledjely.com
Accueil » FUITE DE SUJETS DU BAC : les journalistes rejettent toute responsabilité
ActualitésEducationInsoliteMédias

FUITE DE SUJETS DU BAC : les journalistes rejettent toute responsabilité

Les examens nationaux session 2021 ont été officiellement lancés ce 22 Juillet 2021, par le baccalauréat unique (Bac). Malgré toutes les dispositions annoncées par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, les sujets des premières épreuves du Bac se sont retrouvés sur les réseaux sociaux. Il s’agit des épreuves de mathématiques – biologie et français, respectivement pour les 3 options Mathématiques – Biologie et Français. Si la principale hypothèse est que des candidats ont réussi à faire rentrer leurs téléphones dans les salles d’examen, d’autres partent jusqu’à dire que certains journalistes qui ont pris part au lancement des épreuves auraient contribué à cette fuite. Ce qui n’est pas du goût de certains d’entre eux.

Mamadou Bailo Bah, journaliste à school224, a pris part, avec une vingtaine de journalistes, au lancement des premières épreuves au complexe scolaire Ahmed Sékou Touré, dans la commune de Matoto. « C’est là que la délégation a officiellement lancée les épreuves, et bien avant le lancement des épreuves ils nous avaient dit de quitter la salle dès la remise de l’enveloppe, donc personne d’entre nous n’a eu le temps de prendre les photos du sujet ».

Pour sa part, Ousmane Camara, directeur de publication du même média, affirme plutôt avoir été contacté par des personnes sur le réseau social Messenger, en vue d’obtenir les sujets. C’est le cas d’une personne dénommée “Eugé de Pascal”, qui aurait demandé les sujets pour 5 candidats des différentes options, cite-t-il. « Son intention était de traiter les sujets pour le leur envoyer, je l’ai répondu que je ne peux pas l’aider dans ce sens en tant qu’homme de médias », ajoutant que la personne a répondu. « Je suis des médias aussi comme vous, (mais) c’est bon ».

Avant de conclure : « pour envoyer le traité des sujets il faut un canal, c’est ce qui m’amène à dire que des élèves sont rentrés avec leurs téléphones ».

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....