Ledjely.com
Accueil » FISCALITÉ DU SECTEUR INFORMEL : Kiridi Bangoura inaugure le Centre de gestion agréé de Dixinn
ActualitésBudgetGuinée

FISCALITÉ DU SECTEUR INFORMEL : Kiridi Bangoura inaugure le Centre de gestion agréé de Dixinn

Après Matam, Ratoma et Matoto, Dixinn a aussi son Centre de gestion agréé (CGA). Il a été inauguré ce mercredi 28 juillet 2021, par le ministre secrétaire général à la Présidence de la République avec à ses côtés le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté, et la co-administratrice du centre, entre autres.

Prenant la parole à cette occasion, la co-administratrice du CGA de Dixinn, M’Balou Nabé, a indiqué que le Centre de gestion agréé servira à aider les petites entreprises de la commune de Dixinn à « faire naître une plus grande motivation des entrepreneurs évoluant majoritairement dans l’informel par rapport à la bonne gestion et la tenue régulière d’une comptabilité crédible et transparente, améliorer la gestion des PME, PMI et TPE adhérents et contribuer au développement de leurs activités, promouvoir une culture comptable à travers le renforcement des compétences des dirigeants des PME, PMI et TPE ».

Le ministre du Budget a, de son côté, tenu à rappeler que les Centres de gestion agréés ont pour vocation essentielle de contribuer à l’organisation des petites et moyennes entreprises et des petites et moyennes industries. “A cet égard, les CGA visent les objectifs spécifiques suivants : favoriser la bonne gestion des entreprises et la tenue de comptabilité transparente et rigoureuse, faciliter l’accès aux crédits et contribuer au développement des entreprises adhérentes, renforcer le civisme fiscal et les compétences des dirigeants des PME et PMI », a déclaré Ismaël Dioubaté.

Il a précisé qu’avant d’encourager la création des Centres de gestion agréés et inciter les petites et moyennes entreprises et industries à y adhérer, le gouvernement guinéen a consenti des avantages fiscaux importants : “Ainsi, pour les CGA eux-mêmes, les droits d’enregistrement sur les statuts sont acquittés aux droits fixes de 100 000 francs au lieu de 1% du capital. Ensuite, le versement forfaitaire sur les salaires et la taxe d’apprentissage sont exonérés pendant les trois premières années. L’impôt sur les bénéfices est totalement exonéré pendant les trois premières années d’activité. Pour ce qui concerne les adhérents des CGA, ils bénéficient des avantages suivants : un abattement de l’impôt sur les bénéfices de 50% pour les premières années et 25% à partir de la 4ème année. Ensuite, une exonération de patente au titre de l’année d’adhésion et les autres années suivantes est accordée. Par ailleurs, les adhérents ont droit à une exonération du montant de l’impôt minimum forfaitaire (IMF) sur les trois premières années. Enfin, une exonération du versement forfaitaire sur les salaires pendant les trois premières années est accordée ».

Présidant l’inauguration du CGA de Dixinn, le ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, s’est adressé aux entrepreneurs et aux promoteurs des CGA. “Vous avez fait le plus difficile : prendre l’initiative, mettre en place un investissement et réaliser un chiffre d’affaire dans la durée. La formalisation de vos entreprises et de nos industries par la mise en place d’une comptabilité certifiée, des relations transparentes et agréées avec l’administration fiscale sont des étapes incontournables pour la poursuite de notre croissance et la durabilité de votre investissement. Encore une fois, ce sont des outils et non des contraintes. Ce sont des leviers à votre disposition pour aller plus loin et pour faire plus », a-t-il assuré.

Et de conclure : “ces Centres de gestion agréés dont la vocation essentielle est de favoriser l’encadrement et d’apporter une assistance technique aux PME, PMI, d’une part, et d’autre part, favoriser une stratégie d’incitation fiscale différentielle ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Lutte contre la corruption : Alseny Farinta se défend de faire dans un « acharnement »

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : les confrontations vont-elles tourner en faveur de Moussa Dadis Camara ?

LEDJELY.COM

Bundesliga : Naby Keita et le Werder vers le divorce

LEDJELY.COM

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM
Chargement....