Ledjely.com
Accueil » TPI DE DIXINN : un agent de la DPJ cité à comparaître en qualité de témoin dans le procès Elie Kamano contre Super V
A la uneActualitésJustice

TPI DE DIXINN : un agent de la DPJ cité à comparaître en qualité de témoin dans le procès Elie Kamano contre Super V

Le procès opposant Élie Kamano, artiste reconverti en homme politique, à l’ancien président de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot), Salifou Camara (Super V), se poursuit au Tribunal de première instance de Dixinn, délocalisé à la mairie de Ratoma. Poursuivi pour atteinte à la vie privée d’autrui, l’accusé a nié les faits lors de l’audience de ce mercredi, 28 juillet 2021.

A la barre, Super V ne reconnaît pas les faits pour lesquels il est poursuivi. “Je ne reconnais pas les faits. Et je suis même surpris. J’étais en France quand j’ai été informé par mon avocat. Donc c’est par respect pour la justice que je suis là ce matin. Il dit que je l’ai fait filmer et que je lui ai mis sur écoute. Qu’il le prouve parce qu’il ne s’agit pas d’affirmer mais de montrer les preuves. Je vais le faire suivre pour quel intérêt? Et je n’ai aucune magie pour mettre quelqu’un sur écoute en république de Guinée. Je n’ai pas une compagnie de téléphonie, et je ne suis ni actionnaire d’une compagnie. Je ne suis pas MTN, ni Cellcom ou bien Orange. Ce n’est pas vrai, qu’il le prouve”, a-t-il lancé en guise de défis à l’accusation.

Faux rétorque le plaignant, Elie Kamano : “Je suis surpris d’entendre Monsieur Camara dire ici qu’il ne reconnaît pas les faits pour lesquels il est là. Pourtant, c’est lui-même qui a confié cela à la DPJ quand il a porté plainte contre moi devant le tribunal de première instance de Kaloum. Il dit qu’il m’a fait suivre par des jeunes qui m’ont filmés quand je sortais de la Féguifoot. Et c’est cette vidéo qu’il a mise sur clé ( support de stockage des données) et versée dans le dossier. C’est à la DPJ qu’on m’a montré cette vidéo. Et il était présent. Il y a les témoins. Vous pouvez faire venir le colonel Conté de la DPJ”.

Le procès a été renvoyé au 08 septembre 2021 pour la communication des pièces par les parties et la comparution du témoin, colonel Balla Almamy Conté de la direction centrale de la police judiciaire.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM

Primature : les enseignants contractuels reçus par Bah Oury

LEDJELY.COM
Chargement....