Ledjely.com
Accueil » Mamadou Sylla révèle pourquoi Cellou Dalein a été limogé du poste de Premier ministre pour « faute lourde »
A la une Actualités Guinée Politique

Mamadou Sylla révèle pourquoi Cellou Dalein a été limogé du poste de Premier ministre pour « faute lourde »

Cellou Dalein Diallo, proche de Lansana Conté, longtemps ministre avant d’être nommé Premier ministre a été limogé en avril 2006 « pour faute lourde ». Son limogeage est intervenu peu après un remaniement ministériel effectué par l’actuel leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Le décret de remaniement donnait plus de pouvoir à Dalein. Ce qui aurait poussé le président Lansana Conté à retirer le décret et limoger son Premier ministre pour « faute lourde », selon plusieurs sources. Plus de 15 ans après, Mamadou Sylla, président du patronat à l’époque, revient sur les véritables raisons qui se cachent derrière cette « faute lourde ».

C’est dans l’émission « La grande interview », diffusée sur la page Facebook de Guineematin.com que Mamadou Sylla, président de l’Union démocratique de Guinée (UDG) a expliqué pourquoi Cellou Dalein Diallo avait été limogé. « Il y a eu un remaniement gouvernemental qui s’est mal passé. Il a enlevé des gens dont le président ne voulait pas qu’on enlève. Il a aussi mis des gens que le président ne voulait pas voir dans son gouvernement. Je ne vais pas dire des noms mais c’est ça la cause », confie le chef de file de l’opposition à l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, le président de l’UDG a également apporté des précisions sur son ultime décision de soutenir Alpha Condé, un éternel opposant du général Lansana Conté, lors du second tour de l’élection présidentielle de 2010. « Le moment où il est venu me demander de s’allier à lui [en 2010], Alpha Condé avait déjà envoyé beaucoup de gens et chacun courait mais j’ai trouvé que Alpha m’accordait plus d’importance. Je me connaissais très bien avec Cellou par rapport à Alpha, c’était vraiment un ami à l’époque mais il m’a déçu. Chaque fois qu’il me disait qu’il allait venir chez moi, il ne venait pas. Peut-être qu’il s’est dit que mon score n’était pas important. Ses parents, des hommes d’affaires auprès de lui n’ont pas également apprécié que je sois allé là-bas [alliance avec Cellou]. Et pourtant avec Alpha, on a négocié en communauté. La Basse-Guinée s’est réunie et on a décidé de soutenir Alpha », révèle le président de l’Union Démocratique de Guinée, qui regrette également d’avoir soutenu ce dernier, car « Alpha n’a pas respecté les conventions…»

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

MANÉAH : dans le quotidien des femmes casseuses de cailloux de Kansigueyah

LEDJELY.COM

MALI : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est mort

LEDJELY.COM

LITTERATURE : la journaliste Kadiatou Kaba présente son livre ‘’Cœur meurtri’’

LEDJELY.COM

La dépouille d’Aminata Touré arrive à Conakry ce lundi

LEDJELY.COM

Voir la crise malienne au-delà des “lunettes” de la CEDEAO (Aliou Bah)

LEDJELY.COM

Lansana Kouyaté « n’en a rien à faire » du CPP

LEDJELY.COM
Chargement....