Ledjely.com

Accueil » COYAH : Plan International offre des vivres à des communautés impactées par le Covid-19
Actualités Basse-Guinée Coronavirus Humanitaire Publireportage

COYAH : Plan International offre des vivres à des communautés impactées par le Covid-19

Pour accompagner les communautés impactées par la pandémie du nouveau coronavirus, Plan International a mis en place un projet de renforcement de celles-ci (jeunes et femmes, ndlr) pour leur  conférer une plus grande résilience vis-à-vis Covid-19. C’est ainsi que, sur financement de l’Union européenne à hauteur d’1 million 50 milles euros, l’ONG a distribué des vivres (riz, huile, pomme de terre, beurre de karité…) à plusieurs groupements de jeunes et de femmes dans la sous-préfecture de Kouria et dans la commune urbaine de Coyah. La cérémonie de remise s’est déroulée ce vendredi 13 août 2021 dans les localités ciblées, en présence des autorités locales et préfectorales.

Le projet qui vise essentiellement des ménages vulnérables, des agriculteurs et des petits exploitants agricoles, s’inscrit sur une période de 18 mois et interviendra dans les régions de Kindia, Mamou, Faranah, Kankan et N’zérékoré pour une période de 18 mois.

Damas Tonguino, responsable de Plan International Guinée dans le littoral, explique le but du projet. « L’objectif est d’aider les communautés qui ont été impactées par la pandémie à se relever des effets négatifs. C’est pour cela que nous avons décidé d’accompagner des ménages, des agriculteurs, etc. Ce geste va leur permettre de repartir sur de nouvelles bases », a-t-il fait part.

Emue au moment de recevoir le lot de vivres de son groupement, Mabinty Yattara, dans la soixantaine, membre du groupement Baaré Boungni, situé dans la sous-préfecture de Kouria, préfecture de Coyah, ne cache pas sa joie. « Mon groupement et moi, nous sommes plus qu’heureux de cet accompagnement. Nous ne cesserons pas de les remercier pour tout ce qu’ils font pour nous. Nous leur promettons d’utiliser ces vivres comme il se doit afin que chacun d’entre nous soit servi équitablement », se réjouit la vieille femme.

Pour cette autre bénéficiaire, ce don vient alléger le fardeau lié à la dépense quotidienne. « Nous avons beaucoup souffert avec le Covid-19. La pandémie a fortement impacté nos activités. Donc, recevoir ces vivres vient combler certains besoins du quotidien », explique Mariame Sylla.

En tout, le projet a identifié 900 ménages vulnérables dont 100 par commune d’intervention.

Dans la foulée, les responsables locaux et préfectoraux, à leur tour, se sont également réjouis du don et ont exhorté leurs populations à en faire un bon usage.

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

COVID-19 : les Etats-Unis offrent 336 milles doses de vaccins Johnson & Johnson à la Guinée

LEDJELY.COM

SYLI NATIONAL : une mission de la FEGUIFOOT en Espagne pour finaliser l’arrivée de Moriba Kourouma

Ledjely.com

MINISTERE DES AE: le colonel Mamady Doumbouya suspend plusieurs cadres

LEDJELY.COM

Mort d’un bébé à Karifamoriah ( Kankan): Djené Kaba, la mère, serait à l’origine

Ledjely.com

« La bande à Dr. Mohamed Diané cuisinait tout le monde à sa guise », charge Souleymane Doumbouya

LEDJELY.COM

INCIVISME : le doigt d’honneur à la société ou le chaos de la République ?

LEDJELY.COM
Chargement....