Ledjely.com
Accueil » CAN 2021: la Guinée dans le même groupe que le Sénégal
Actualités Afrique Guinée Politique Sport & Culture Sports

CAN 2021: la Guinée dans le même groupe que le Sénégal

Le temps de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football de la CAF, prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022, les rivalités entre la Guinée et le Sénégal pourraient être exacerbées. En effet, à l’issue du tirage au sort qui s’est tenu hier mardi 17 août au palais des congrès de Yaoundé, le Syli national de Guinée se retrouve dans le même groupe que les Lions de la Teranga. Or, si sur le plan politique, ce n’est déjà pas la grande entente entre Guinéens et Sénégalais, au plan sportif également, les rencontres entre les deux pays de ces dernières années ont nourri quelques passions.

Outre le Syli national, les Lions de la Teranga, finalistes de la dernière édition, affronteront au compte du premier tour de la prochaine CAN, le Zimbabwe et le Malawi. Mais ce sont les Lions indomptables du pays organisateur et les Etalons du Burkina Faso qui seront en vedette lors du match d’ouverture. L’Ethiopie et le Cap-Vert complètent ce premier groupe. Le groupe C composé du Maroc, du Ghana, du Gabon et des îles Comores est décrit par les spécialistes comme étant le groupe de la mort. Ceci étant, la rencontre du groupe D entre les Super Eagles du Nigeria et les Pharaons d’Egypte sera très attendue. D’autant que face au Soudan et à la Guinée Bissau, le Nigéria et l’Egypte sont naturellement les favoris. L’Algérie, championne en titre, de son côté, ne devrait pas avoir de soucis à se faire pour sa qualification pour le second tour. En effet, le groupe E qu’elle partage avec la Sierra Léone, la Guinée Equatoriale et la Côte d’Ivoire, est plutôt à sa portée. Même si le parcours de Madagascar lors de la dernière CAN devrait inciter à prendre au sérieux toutes les équipes qui prennent part à la compétition. Enfin, face à la Mauritanie et à la Gambie, la Tunisie et le Mali devraient logiquement tirer leur épingle du jeu dans le groupe F.

Mais pour en revenir à la rivalité entre Guinéens et Sénégalais, il convient de noter que c’est à la suite d’une requête déposée par le Sénégal que la Guinée, reconnue coupable de fraude sur l’âge, avait été sévèrement sanctionnée après une participation jugée brillante à la CAN des moins de 17 ans, en 2019 en Tanzanie. Un épisode parmi tant d’autres que les supporters guinéens gardent en travers de leur gorge. Or, à cette dimension sportive, pourrait se greffer le volet politique incarné par la fermeture de la frontière entre les deux pays depuis la veille de la dernière élection présidentielle en Guinée. Il y a aussi ces accusations récurrentes que le président Alpha Condé profère à l’endroit du Sénégal qu’il soupçonne de vouloir abriter des manœuvres visant à déstabiliser son pays.  Avec autant de mésententes entre les deux pays, le match Sénégal-Guinée de la prochaine CAN pourrait avoir une dimension particulière aussi bien à Conakry qu’à Dakar.

Pour autant, sur le plan strictement sportif, il est à retenir que c’est la Guinée qui avait barré la route au Sénégal dans la qualification pour le Chan 2020. Battu à l’extérieur (1-0), le Syli local avait réussi à renverser la vapeur à la faveur du match retour, avant de l’emporter aux tirs au but.

Ledjely.com

Articles Similaires

CONSEILS MINISTERIELS DELOCALISES : réactions croisées à Kankan

LEDJELY.COM

L’époux de la femme violée et tuée à Dubréka, dénonce la lenteur de la justice

LEDJELY.COM

Malgré les moments difficiles, la jeunesse du RPG commémore les 31 ans du retour d’Alpha Condé

LEDJELY.COM

BEN YOUSSOUF KEÏTA : « 3 ans, ce n’est pas de la mer à boire »

LEDJELY.COM

KATANGA : se réconcilie-t-on sur le dos de Tshisekedi ?

LEDJELY.COM

Basket-ball : fin de l’aventure pour le SLAC à la Basket Africa League

Ledjely.com
Chargement....