Ledjely.com
Accueil » JEUX PARALYMPIQUES DE TOKYO 2020 : en cas d’absence, la Guinée pourrait écoper d’une sanction
Actualités Guinée Sports

JEUX PARALYMPIQUES DE TOKYO 2020 : en cas d’absence, la Guinée pourrait écoper d’une sanction

À seulement quelques heures de l’ouverture de la 18ème édition des Jeux paralympiques de Tokyo 2020, qui se tiendront dans la capitale japonaise du 24 août au 5 septembre 2021, les athlètes guinéens sont toujours bloqués à Conakry. Bacoutoubou Dambakaté, malvoyant et Kadiatou Bangoura qui a une atrophie au bras gauche, risquent d’être disqualifiés de la compétition si toutefois ils rattent le rendez-vous prévu avant le début de la compétition.

Bien que des engagements aient été pris pour résoudre les derniers réglages, l’équipe guinéenne, qualifiée pour la première fois en phase préliminaire des JO paralympiques, peut voir son rêve se briser.

Selon Ousmane Diané, chef de la délégation, qui est déjà sur place, la Guinée risque gros, si elle ne précipite pas le départ de ses deux athlètes. « Si les athlètes ne sont pas à Tokyo avant le 26, la Guinée est éliminée de la compétition, avec l’annulation de toutes les accréditations. Dans ce cas, moi-même, je devrais quitter aussitôt Tokyo », a-t-il indiqué.

Bien que la nature des sanctions reste encore à la discrétion des membres de l’IPC (Comité paralympique international) la Guinée pourrait être disqualifiée si toutefois les deux jeunes athlètes ne s’y rendent pas avant la date du 26 août prochain. « Les sanctions sont à la discrétion de l’IPC. Mais ça peut aller à la non-participation aux jeux pour une période donnée », craint M. Diané.

Même si Amadou Zida, entraîneur d’athlétisme au niveau du Comité national paralympique de Guinée, croit aux performances de ses athlètes et espère un bon résultat pour son équipe, rien ne s’est encore décidé du côté des autorités pour que ces sportifs guinéens prennent la direction du pays du Soleil Levant.

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : une forte délégation du Mali déjà à Conakry

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE CONSEILS COMMUNAUX : le nouveau président de l’ANCG désapprouve

LEDJELY.COM

TARAMBALY : le maire plaide pour une commune qui manque de tout

LEDJELY.COM
Chargement....