Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : le directeur régional de la police passe le témoin
A la uneActualitésGuinéeGuinée Forestière

N’ZÉRÉKORÉ : le directeur régional de la police passe le témoin

Cérémonie de passation de service ce 23 août 2021, à la Direction régionale de police de N’zérékoré. Après 1 an 3 mois à la tête de la Direction régionale de la police de la Guinée forestière, le commissaire divisionnaire Ibrahima Sory Fatou Sylla a passé le témoin à son successeur. 

Pour la circonstance, le Directeur s’est félicité du bilan qu’il laisse derrière lui après 15 mois à la tête du service. Révélant que sa mutation à la tête de la Direction régionale de N’zérékoré était consécutive aux affrontements intercommunautaires que la région enregistrait aux alentours du double du scrutin du 22 mars 2020, le commissaire Ibrahima Sory Sylla trouve que la confiance qui avait été placée en lui « n’a pas été déméritée ». D’autant que dit-il : « les élections présidentielles se sont déroulées au mois d’octobre dernier sans effusion de sang. On a pu maintenir la tranquillité et la paix dans la cité ».

Devant occuper les mêmes fonctions dans la région de Faranah, il en profite pour remercier le chef de l’Etat et sa hiérarchie pour la confiance renouvelée.

Son remplaçant, le commissaire divisionnaire et contrôleur général de police, Kandia Mara, a, quant à lui, axé son intervention de circonstance sur les objectifs qu’il entend attendre. « Ma présence à N’zérékoré, c’est pour d’abord donner de l’engouement aux services de sécurité et de défense. Pour qu’on puisse parler le même langage dans le souci de sécuriser et de défendre les citoyens et leurs biens. Nous allons combattre le grand banditisme dans notre région et faire de sorte que les relations civilo-militaires soient davantage renforcées », annonce-t-il.

Présidant la cérémonie de passation de service, le gouverneur de région en a profité pour inviter les officiers, sous-officiers et hommes de rang de tous les corps à la discipline et au respect. « Aujourd’hui, les services de défense et de sécurité sont républicains. Je vous demande de continuer sur la même lancée. La force de toute entité sociale, de tous les corps, c’est la discipline. Restez donc disciplinés, respectez vos chefs. Et donnez-vous la main. A certains endroits vous utilisez la baïonnette intelligente qui, sous-entend ne pas obéir à un ordre illégal », conseille général Mohamed Gharé, qui est lui-même du corps de la police.

Réunissant l’essentiel des autorités civiles et militaires ainsi que des hommes de rang de tous les corps confondus, la cérémonie s’est déroulée dans les locaux de la direction régionale de police.

Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Articles Similaires

Me Jocamey Haba : « Le président Dadis a été inculpé pour des raisons politiques »

LEDJELY.COM

Coyah : un camion se renverse au milieu de la chaussée et perturbe la circulation

LEDJELY.COM

Fermeture des médias : Bah Oury pas disposé à « s’engager sur la voie de la levée de la décision »

LEDJELY.COM

Diécké : un vendeur de carburant accuse des agents de la SONAP de tentative de rançon

LEDJELY.COM

RAVEC, fichier électoral : Bah Oury sème la confusion

LEDJELY.COM

Konta : une délégation ministérielle sur le site de construction de l’usine de fabrication de bouteilles de gaz

LEDJELY.COM
Chargement....