Ledjely.com

Accueil » INSTRUMENTALISATION DES CONDUCTEURS DE TAXI-MOTOS : vers la mise en place d’un cadre de concertation
Actualités Guinée Société Transport

INSTRUMENTALISATION DES CONDUCTEURS DE TAXI-MOTOS : vers la mise en place d’un cadre de concertation

Ce vendredi 28 août 2021 s’est ouvert à Conakry l’atelier d’orientation des membres du cadre de concertation. Il s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la réduction de l’instrumentalisation et des violences politico-sociales des jeunes conducteurs de taxis-motos. Une initiative du programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD).

Selon Martin Kolié, chargé du projet d’appui à la réduction de l’instrumentalisation des jeunes conducteurs de taxis-motos, cette activité s’inscrit dans le cadre de la poursuite du projet d’appui à la réduction de l’instrumentalisation et des violences politico-sociales des jeunes conducteurs de taxis-motos.

Après le déroulement de plusieurs activités avec toutes les parties prenantes, des engagements ont été pris par ces mêmes parties, notamment le ministère de la Sécurité, de l’Administration du territoire, les responsables syndicaux des taxis-motos et la société, également les partis politiques. « Il est donc question d’orienter ces membres du cadre de concertation qui constituent ici l’instance de gouvernance, un espace qui va constituer d’échanges sur les différents programmes et pistes de solutions de l’activité de taxi-moto. Pour ce faire, il faut outiller ces cadres de concertation, les orienter afin qu’ils puissent procéder aux restitutions au niveau des communes », a-t-il expliqué.

L’autre aspect, dit-il, « est de leur permettre de faire le suivi pour le respect de ces engagements afin que l’activité de taxi-moto soit une activité non seulement paisible, mais aussi respectueuse des normes et pourquoi pas rentable pour ceux-là qui la pratiquent ».

Du côté des conducteurs de taxis-motos, par la voix de Sidi Mohamed Kanté, coordinateur général des taxis-motos de la commune de Ratoma, « ce projet nous a permis de suivre beaucoup de formations et ceci nous a conduit à un changement de comportement des jeunes conducteurs de taxis-motos dans la circulation envers  les syndicats, les policiers, mais aussi des passagers. Et au sortir de cet atelier, il sera de notre rôle de faire la restitution auprès des autres qui n’ont pas pu bénéficier de cette formation pour être au même niveau d’information pour que le secteur de taxis-motos évolue en Guinée ».

Présidant les travaux de cet atelier Moussa Condé, conseiller chargé des questions et d’emplois des jeunes au ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, représentant la ministre de tutelle, à tenu à préciser que « cette démarche de la mise en place de ce cadre de concertation est d’une grande importance parce que le projet du Fonds de consolidation de la paix est un projet catalytique qui tire vers sa fin et les grandes recommandations issues de ces activités est qu’il faut une restitution. Il faut appuyer un cadre de concertation pour que la restitution se fasse à la base, pour que ce projet soit pérenne et puisse être porté à l’échelle. Cela est d’autant important que ce sont des questions de jeunes conducteurs de taxis-motos dans le cadre de l’instrumentalisation politico-sociale avec des périodes électorales (…) Nous sommes à une étape où aujourd’hui nous lançons officiellement la formation des membres de ce cadre de concertation pour que nous puissions aller de l’avant ».

Parlant de l’apport de son département pour la réussite de ce projet, il a ajouté : « Le ministère  de la Jeunesse, comme son mandat l’indique, doit permettre aux jeunes conducteurs de taxis-motos de prendre des engagements et le mandat du département ici serait de mobiliser ces jeunes, leur faire comprendre leurs responsabilités et savoir qu’ils sont les grands acteurs de la paix, parce que sans paix, on ne peut pas construire une cité. Mais très malheureusement, les jeunes sont les acteurs et les victimes en cas de violence. Donc, la mission de notre département serait de construire un nouveau modèle de jeunes artisans de la paix ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

StarTimes diffuse en exclusivité la série indienne « La Veuve blanche »

LEDJELY.COM

Un corps sans vie découvert à Dixinn-Landréah

LEDJELY.COM

ENTA : deux trains entrent en collision, un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Arrestation de Tibou Kamara : le CNRD brise le silence

Ledjely.com

CEDEAO : quand la Guinée fait les frais de la « peur » des coups d’Etat

LEDJELY.COM

Et si Alpha Condé n’était pas encore hors-jeu ?

LEDJELY.COM
Chargement....