Ledjely.com
Accueil » L’UNICEF appuie la digitalisation du Ministère de l’éducation Nationale et de l’alphabétisation
Actualités Publireportage

L’UNICEF appuie la digitalisation du Ministère de l’éducation Nationale et de l’alphabétisation

Cette digitalisation vise à faciliter la traçabilité et le suivi des élèves ainsi que le personnel pour davantage qualifier le système éducatif guinéen et de le rendre plus moderne. 

Pour informatiser et digitaliser le système éducatif guinéen, le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) en collaboration avec ses partenaires a organisé un atelier de partage de la feuille de route du processus de digitalisation. Cet atelier qui a été facilité par Cambridge Education, a avait entre autres objectif de mieux gérer les volets pédagogiques et administratifs du système éducatif guinéen.
Lors de la cérémonie d’ouverture, Pierre Ngom, Représentant de l’UNICEF en Guinée, dans son discours, a rappelé l’engagement de l’UNICEF à accompagner le MENA dans ses différents projets.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Atelier d’informatisation, digitalisation et de dématérialisation de la gestion administrative et pédagogique du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation

Le Représentant de l’UNICEF plaidera ensuite pour une scolarisation plus large des enfants « la scolarisation de tous les enfants demeure  un objectif majeur et les efforts déployés par la Guinée sont remarquables. Nous ne pourrons parler de victoire que lorsque tous les enfants de Guinée, filles et garçons, seront sur les bancs de l’école ».
Il a également apprécié ce premier pas du MENA vers la digitalisation de son système éducatif « l’application des Technologies de l’information et de la Communication, nous offre un vaste potentiel et des possibilités illimitées pour transformer l’éducation. C’est un excellent point de départ si nous voulons promouvoir l’équité, améliorer la qualité et faire avancer la réforme de l’éducation. Elle est porteuse de solutions », s’est-il réjoui.

Le représentant des différents partenaires techniques et financiers du secteur éducatif, Dr Thierno Ibrahima Diallo a, au nom des partenaires, salué l’initiative et réaffirmé le soutien et la volonté des partenaires à accompagner ce projet de digitalisation du système éducatif guinéen.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, le Représentant Résident de l’UNICEF en Guinée

Le Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Dr Alpha Amadou Bano Barry a salué l’engagement de l’UNICEF, des partenaires techniques et financiers et de Cambridge Éducation auprès de son département dans cette nouvelle aventure. Il évoquera les avantages de la digitalisation pour les élèves guinéens et le partage d’expériences avec les élèves des pays environnants avant d’ajouter que « pour le MENA, la digitalisation est aussi un instrument didactique pour les élèves par le fait d’embarquer les livres, les cours, les devoirs et les notes de tous les élèves du pays. C’est aussi la possibilité de créer des groupes de discussion dans les différentes disciplines, des lieux de rencontre virtuels entre élèves guinéens sans barrière, entre eux et les autres élèves de la sous-région, de l’Afrique et du monde », a ajouté le Ministre visiblement satisfait.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Mamadou Alpha Bano Barry, Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation

Pour Dr Alpha Amadou Bano Barry, les avantages ne se limitent pas aux élèves seulement, car les parents d’élèves auront la possibilité d’avoir un œil sur les études de leurs enfants grâce à cette digitalisation « Les parents pourront accéder à la classe de leurs enfants avec la possibilité de consulter leurs notes, leurs devoirs, et même leurs copies d’évaluation », confie-t-il.

@Saa Momory KOUNDOUNO
Atelier d’informatisation, digitalisation et de dématérialisation de la gestion administrative et pédagogique du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation

Faciliter la traçabilité et le suivi des élèves ainsi que ceux du personnel est aussi l’un des atouts de ce projet « je sais que le défi technologique existe, que les enseignants devront être formés et ne pas avoir peur de la tablette. Je sais que la question de l’énergie dans nos villages est entière. Je sais aussi que les tablettes vont s’endommager, je sais aussi que la couverture réseau n’est pas tout le temps stable. Mais achetons des sacs rechargeables, des kits scolaires, car le soleil au moins existe en Guinée », ajoutera le Ministre très enthousiaste.

Aissatou Sadio CAMARA

Articles Similaires

MALI : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est mort

LEDJELY.COM

LITTERATURE : la journaliste Kadiatou Kaba présente son livre ‘’Cœur meurtri’’

LEDJELY.COM

La dépouille d’Aminata Touré arrive à Conakry ce lundi

LEDJELY.COM

Voir la crise malienne au-delà des “lunettes” de la CEDEAO (Aliou Bah)

LEDJELY.COM

Lansana Kouyaté « n’en a rien à faire » du CPP

LEDJELY.COM

Retard dans la mise en place du CNT: Dr Faya Millimono désigne les responsables

Ledjely.com
Chargement....