Ledjely.com

Accueil » MINES ET INFRASTRUCTURES : Mamadou Biro Diallo (DG Simfer), une riche expérience utile à la Guinée
Actualités Publireportage

MINES ET INFRASTRUCTURES : Mamadou Biro Diallo (DG Simfer), une riche expérience utile à la Guinée

Jamais le débat sur la valorisation des compétences nationales n’est revenu avec autant de persistance au centre du débat public en Guinée. Depuis l’avènement des nouvelles autorités à la tête du pays le 05 septembre 2021, les médias recherchent et révèlent des Guinéens pétris d’expériences pouvant contribuer, s’ils le souhaitent et s’ils sont associés, à la refondation de l’Etat, comme annoncée par le colonel-président Mamadi Doumbouya. De bons cadres, la Guinée en compte de nombreux notamment dans le secteur privé. C’est le cas de Mamadou Biro Diallo, l’actuel directeur-pays du groupe Rio Tinto.

Après un baccalauréat décroché à Conakry, l’ancien élève du Lycée Donka a fait de hautes études dans de grandes universités européennes. Dans sa besace, plusieurs diplômes notamment un diplôme d’honneur BEng en Génie Civil, obtenu en 1999 à QUEEN MARY & WESTFIELD COLLEGE, LONDON UNIVERSITY— London, UK et un Diplôme National Supérieur (HND), décroché en 1995 à West London College, Willesden. UK.

Directeur-pays de Rio Tinto depuis janvier 2019, Mamadou Biro Diallo, a plus de vingt (20) années bien sonnées de riches expériences à l’étranger et en Guinée, son pays, en termes de gestion des opérations de construction de méga-projets, y compris les activités d’obtention de permis et de gestion des relations gouvernementales et des budgets de plusieurs milliards de dollars.

Le Directeur Général des opérations de Simfer (Rio Tinto Guinée), a coordonné des projets notamment la construction de la route Beyla-Nzerekoré, la construction du port de Senguelen à Maferenya, l’aéroport de Beyla, les routes et plateformes de forage a Simandou Sud et tant d’autres.

Lui qui avait exercé d’abord en tant qu’ingénieur de projet entre 2000 et 2007 chez Laing O ‘Rourke après une autre expérience acquise dans la construction chez Laing Civil Engineering entre 1999 et 2000. Il a aussi géré les mines des RBM en Afrique du Sud, une mine d’Uranium en Namibie et la mine de Sel en Australie.

Plusieurs fois responsables du groupe mondial Rio Tinto à divers niveaux de responsabilité et dans différents pays, ce Guinéen diplômé de prestigieuses écoles comme le West London College, Willesden. UK, est aussi expérimenté dans la supervision des équipes de gestionnaires dans de multiples disciplines tels que les opérations minières, les travaux de génie civil et la construction communautaire, la construction et la modernisation de routes, les forages, l’aviation et les évaluations d’impact environnemental et social. Capacité avérée à gérer des crises et à faire face à des problèmes difficiles, notamment des troubles politiques, militaires et des pandémies.

Mamadou Biro Diallo a été responsable de diverses agences de Rio Tinto en Grande Bretagne et en Australie. A London, en tant que directeur de l’Infrastructure de la mine de RIO TINTO IRON ORE entre 2008 et 2009, il a géré les phases de préfaisabilité et de faisabilité du projet Simandou.

De 2007 à 2009, à Pilabara (Australie) il était l’ingénieur principal ayant dirigé l’équipe de mise en service sur le site pour la phase B du projet du port de Dampier (plus de 250 millions de dollars), y compris l’établissement et la supervision du camp et de la construction des rails en collaboration avec le chef de chantier du projet de liaison ferroviaire de Laing Hancock.

Décrit par un proche comme étant un gestionnaire rigoureux, Mamadou Biro Diallo est réputé incarner les bonnes vertus du secteur privé notamment l’efficacité et l’intégrité.  Comme beaucoup de Guinéens, il parle parfaitement le Poular, le Maninka et le Soussous, les langues les plus parlées dans son pays.

Avec ce riche parcours, les nombreuses expériences qu’il a, Mamadou Biro Diallo pourrait bien être utile à la réussite de la transition en cours en Guinée.

Articles Similaires

Le colonel Mamadi Doumbouya au chevet de M’mah Sylla, victime de viol

LEDJELY.COM

RACKETS ET EXTORSION : Mamadi Doumbouya met en garde gendarmes et policiers

LEDJELY.COM

DABOMPA : les vendeuses rechignent à libérer les abords du marché

LEDJELY.COM

TRANSITION EN GUINEE : quelles perspectives pour la Justice ? (1ère partie)

LEDJELY.COM

Journée de la canne blanche : Les aveugles et malvoyants interpellent les usagers de la route  

Ledjely.com

Communique de la Banque Islamique de Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....