Ledjely.com

Accueil » Journée internationale de la fille : Plan International Guinée et ses partenaires œuvrent pour l’égalité
Actualités Guinée

Journée internationale de la fille : Plan International Guinée et ses partenaires œuvrent pour l’égalité

« Génération numérique, notre génération », c’est avec  ce thème  que  la journée internationale  de la jeune fille été célébrée en Guinée à l’instar des autres pays du monde ce 11 octobre 2021. A cette occasion, Plan International Guinée a fait le tour des  locaux de ses partenaires notamment  SOS Village d’enfants, Chil Fund et CRS.

Des jeunes filles ont pris les fonctions de représentants pays de ces différentes institutions et structures.  Ces jeunes filles ont tenu à rappeler que 47%  des filles soit 658 858  se marient avant l’âge de 18 ans et ce, selon l’EDS en 2018. Il est de même que pour les Mutilation Génitale Féminine (MGF) dont la prévalence est de 95% chez les filles et femmes de 15 à 49 ans et en matière d’éducation 37,6% des filles en âge de fréquenter l’école primaire ne sont pas scolarisées, 50,5% des filles n’achève pas le cycle complet de l’école primaire selon MICS en 2018.

Curtis Bilyana membre du « club Elles » qui pour cette journée a assuré la fonction du directeur de Plan International Guinée estime que le numérique est un couteau à double tranchants  qui détruit autant qu’il construit. Aussi, la jeune fille a le droit de communiquer, de s’informer, de se développer librement à travers le numérique sans contrainte ni embûche  sociale car cet espace est conçu pour tout ceux qui en ont besoin. «  En Guinée, la question du numérique  pour la jeune fille est vue d’un mauvais œil, par la société du fait des risques auxquels elles sont confrontées laissant libre cours aux personnes mal intentionnées, qui veulent nuire à la e- réputation. C’est pourquoi l’État doit sévir contre la cybercriminalité, former et éduquer  la jeune fille sur l’utilisation positive de l’Internet ».

Johnson Bien aimé, représentant pays Plan International Guinée a mis l’accent sur les motifs de cette journée. « le message derrière cette célébration, c’est pour  dire  au monde entier  que les filles qui vont être plus tard  des femmes  qu’elles sont capables de gérer le destin  leur pays autant que les hommes. Elles peuvent aussi contribuer et participer pleinement à l gestion »

Poursuivant, il ajoute que  cela fait presque trois ans que Plan International a constaté que l’écart entre l’homme et la femme ; la fille et le garçon reste toujours très grand après 80 ans d’intervention. « C’est quelque chose qui mérite une action rapide, une attention spéciale  et c’est dans ce sens que depuis 2019 qu’on a décidé mondialement d’attaquer ce fléau pour pouvoir au fur et à mesure diminuer cet écart. On ne peut pas  parler de monde juste  avec cet écart  entre les genres. Donc, il faut  mobiliser le monde a ce qu’on travaille le jour le jour avec tous les acteurs , incluant l’homme, le jeune homme, le garçon , pour voir comment rechausser,  revaloriser  les filles, les femmes  surtout les jeunes filles qui deviendront des femmes demain», a-t-il plaidé.

Les jeunes filles ont aussi formulé des recommandations :

  • Favoriser la scolarisation des filles pour leur préparer un meilleur avenir.
  • Leur favoriser l’accès à Internet pour réduire l’inégalité entre fille et garçon
  • Promouvoir la communication entre les filles et les parents afin de les sensibiliser sur les risques liés à l’utilisation de l’Internet.

Pour finir, dans cadre d’une sensibilisation, des prestations ont été faites sur  les mutilations génitales,  le mariage des enfants et les personnes porteurs de handicap.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

EMBALO : « Je n’ai jamais vu le président Sassou triste comme le jour du coup d’Etat en Guinée »

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya au chevet de M’mah Sylla, victime de viol

LEDJELY.COM

RACKETS ET EXTORSION : Mamadi Doumbouya met en garde gendarmes et policiers

LEDJELY.COM

DABOMPA : les vendeuses rechignent à libérer les abords du marché

LEDJELY.COM

TRANSITION EN GUINEE : quelles perspectives pour la Justice ? (1ère partie)

LEDJELY.COM

Journée de la canne blanche : Les aveugles et malvoyants interpellent les usagers de la route  

Ledjely.com
Chargement....