Ledjely.com
Accueil » KANKAN : quatre blessés dans une école suite à l’effondrement d’un mur
ActualitésEducationSociété

KANKAN : quatre blessés dans une école suite à l’effondrement d’un mur

On le signalait il n’y a pas longtemps dans un autre article. Les écoles primaires publiques de la commune urbaine de Kankan se trouvent dans un état de vétusté très avancé. Ce dimanche 17 octobre, c’est une partie de la direction de l’école primaire du quartier Salamani qui a cédé sous le poids de l’âge. Le bilan s’est soldé par quatre blessés dont un parent d’élève. 

Construite depuis 1956, l’école primaire de Salamani ne répond plus aux normes standards d’une école normale. Entre toiles d’araignées visibles partout, des murs fissurés, ou encore certaines salles de classes totalement en lambeau est l’image que présente cette école.

Interrogé sur l’incident survenu au matin de ce dimanche, le directeur de l’école Ibrahim Nènè Kaba revient sur les faits, « c’est aux environs de 9 heures que l’incident est intervenu. Nous étions en réunion avec le personnel de l’école pour assurer une bonne rentrée scolaire puisque l’ouverture est prévue pour le 21 octobre prochain. D’un coup, on a entendu le bruit du mur qui est tombé. Il y a eu quatre blessés légers dont un parent d’élève qui était venu inscrire son enfant » avant de préciser que depuis 1956, cette école n’a jamais été renouvelée alors que l’information a été remontée à plusieurs reprises auprès des chefs hiérarchiques.

Outre le délabrement avancé du bâtiment, cette école qui avait un total de 1500 élèves inscrits au cours de l’année scolaire écoulée fait face à plusieurs autres difficultés, « nous avons un manque criard de tables-bancs, le point d’adduction d’eau est presque inexistant, les latrines sont dans un état très piteux » se lamente le directeur de l’école.

Venu faire le constat de l’incident, le maire de la commune urbaine de Kankan a promis que cette année, les écoles et les postes de santé seront les priorités de la commune, « nous ferons mieux cette année pour ces entités afin de changer la donne » a fait savoir Mory Colofon Diakité, et de conclure en promettant de reconstruire la partie du bâtiment qui s’est écroulée.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

Lutte contre la corruption : Alseny Farinta se défend de faire dans un « acharnement »

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : les confrontations vont-elles tourner en faveur de Moussa Dadis Camara ?

LEDJELY.COM

Bundesliga : Naby Keita et le Werder vers le divorce

LEDJELY.COM

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM
Chargement....