Ledjely.com
Accueil » El Hadj Mory Touré : « le Mawloud est une innovation qui respecte les coutumes et les croyances »
A la uneActualitésReligionSociété

El Hadj Mory Touré : « le Mawloud est une innovation qui respecte les coutumes et les croyances »

Récemment, à l’occasion du Mawloud, [le 12 de Rabia al Awal 1, troisième mois de l’année musulmane ndlr] un événement qui est aujourd’hui célébré par un important nombre de la communauté musulmane dans le monde, aussi bien sunnites que chiites, le premier imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry, El Hadj Mamadou Saliou Camara avait dit lors d’un de ses sermons, « il n’y a aucune récompense à l’au-delà pour ceux qui célèbrent le Mawloud ». Eh bien, ces propos de l’imam avaient laissé place à des polémiques au sein de l’opinion nationale. Contrairement au premier imam, El Hadj Mory Touré, imam dans une mosquée du 19ème arrondissement en France, interrogé par Ledjely.com, dit que la célébration du Mawloud a des bienfaits chez les musulmans.  

Même si le Mawloud ne fait pas partie des deux fêtes religieuses canoniques que sont les deux aïds : le petit (l’Aïd el-Fitr) et le grand (l’Aïd al-Adha) sa célébration a des bienfaits pour les fidèles croyants de l’islam, « le Mawloud fait partie des bonnes innovations qui ont été apportées dans l’islam après la mort du prophète [PSL]. Ce n’est pas parce que le prophète ne l’a jamais fait ou parce que ce n’est pas mentionné dans le coran que ce n’est pas bon. Le Mawloud est une innovation au sein de l’islam qui respecte les coutumes et les croyances de la religion musulmane. C’est pour cela que toutes les innovations au sein de l’islam qui respectent les coutumes et les écrits du coran sont bonnes, mais par contre, toutes les innovations qui ne respectent pas ces pratiques sont à rejeter.  Fêté le Mawloud est bon, c’est une innovation qui est en conformité avec l’islam. C’est vrai que la fête du Mawloud n‘existe pas dans le coran, ni dans les hadiths du prophète Mohamed [PSL] mais ce n’est pas pour autant que le faire est mauvais pour le musulman, c’est plutôt le contraire » souligne El Hadj Mory Touré.

Evoquant les biens faits du Mawloud pour les musulmans, l’imam du côté de la France rajoute, « premièrement, on fête le Mawloud pour raconter la vie du prophète à nos enfants et aux nouvelles générations pour qu’ils puissent apprendre et comprendre la vie du prophète et lui montrer également plus d’amour. Deuxièmement, on fait le Mawloud pour réciter le coran, et troisièmement, pour offrir de la nourriture aux pauvres. Il faut retenir que le Mawloud n’est pas une adoration du prophète Mohamed [PSL], c’est plutôt une manifestation de joie à l’égard de Dieu, pour lui être reconnaissant de nous avoir envoyé son messager. Dieu lui-même a dit dans son coran que si quelqu’un magnifie le prophète Mohamed il a des bénédictions, s’il lit le coran, il a des bénédictions et s’il offre à manger aux pauvres il a des bénédictions, alors je me demande comment quelqu’un peut me dire que faire le Mawloud n’est pas bon ? Que la personne me donne des preuves » explique El Hadj Mory Touré.

Ibrahima Kindi BARRY

Articles Similaires

‘’Commandant de régiment’’ : Toumba et Marcel chargent Dadis

LEDJELY.COM

Lutte contre la corruption : Alseny Farinta se défend de faire dans un « acharnement »

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : les confrontations vont-elles tourner en faveur de Moussa Dadis Camara ?

LEDJELY.COM

Bundesliga : Naby Keita et le Werder vers le divorce

LEDJELY.COM

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM
Chargement....