Ledjely.com
Accueil » Ministère du Budget : Moussa Cissé décline les axes prioritaires de son département
ActualitésGuinée

Ministère du Budget : Moussa Cissé décline les axes prioritaires de son département

Nommé le week-end dernier par décret du chef de l’Etat,  le nouveau ministre du budget a été officiellement installé dans ses fonctions par le ministre Secrétaire Général du gouvernement en présence des cadres dudit ministère.  La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère du budget dans la matinée de ce lundi 1er novembre 2021.

En l’installant dans ses fonctions, le ministre secrétaire général du gouvernement a décliné les défis qui attendent. S’adressant au nouveau ministre,  Abdourahmane Sikhé Camara  lui dit: « vous prenez fonction dans un contexte très particulier avec des défis énormes à relever dont entre autres,  assainir l’administration fiscale, améliorer les recettes douanières et veiller à  leur utilisation judicieuse dans l’intérêt supérieur de la nation. Monsieur le ministre, vous savez déjà l’intérêt que le chef de l’Etat accorde à la lutte  contre la fraude fiscale et le détournement des deniers publics.  Je vous invite à vous inscrire dans cette dynamique pour faire de cette lutte l’une des priorités de votre département pendant cette période de transition. »

 Autres aspects non moins importants qu’il faut considérer dans cette lutte dit-il «  consiste à la maîtrise  de la gestion du mobilier, les matériaux de bureaux et des engins roulants qui font l’objet d’évasion massive au moindre changement politique intervenu …. Vous êtes chargé désormais d’élaborer entre autres les textes réglementaires relatifs à la comptabilité matière et veiller à leur application, d’assurer la coordination de l’élaboration des documents de cadrage budgétaire et des lois, d’assurer la conception et la mise en application des systèmes d’information au traitement et à la diffusion des données économiques et financières… »

Pour sa part, Moussa Cissé, ministre du budget s’est fixé cinq axes pour le bon fonctionnement de son département.  Il s’agit dit-il : «  le ministre du budget placé au cœur de l’action publique aura donc un rôle majeur à jouer qui s’articulera autour de  cinq piliers qui sont :1- la gouvernance qui s’appuiera strictement sur la loi organique relative aux lois des finances ainsi que d’autres textes visant à garantir une bonne gestion des finances publiques, 2- l’optimisation de leur politique fiscale pour une mobilisation accrue des recettes antérieures, 3- la qualification de la dépense publique pour améliorer substantiellement les conditions de vie de nos populations, 4 l’automatisation et la digitalisation des processus qui apporteront la fluidité et beaucoup plus de transparence dans la gestion des ressources de l’Etat, 5- la l’amélioration du cadre de dialogue avec le ministère de l’économie , des finances et du plan »

Pour lui, les différents chantiers qu’ils  mèneront avec ses cadres dans  les prochains mois pour accomplir cette noble sont autant de défis à relever qui nécessitent l’implication sans réserve de tous.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....