Ledjely.com
Accueil » KANKAN : des élèves indignés par les nouvelles options au lycée
A la une Actualités Education Haute-Guinée

KANKAN : des élèves indignés par les nouvelles options au lycée

À Kankan, après la reprise des cours au compte de l’enseignement pré-universitaire pour l’année scolaire 2021-2022, les nouvelles orientations au lycée suscitent beaucoup de réaction auprès des élèves du lycée. Chez les candidats ayant décroché l’année dernière le brevet d’études du premier cycle (BEPC) la décision des autorités en charge de l’éducation est diversement appréciée. Certains élèves rencontrés par Ledjely.com ont accepté de se confier au micro de notre reporter.

Depuis des années, les orientations au lycée étaient de l’ordre de trois options [les Sciences sociales, mathématique, et expérimentale ndlr]. Contrairement à cette année, le nombre d’option est réduit à deux. Il s’agit : des ‘‘Sciences littéraires et Scientifiques ’‘ qui seront désormais les seules options d’orientations qui s’offrent aux candidats ayant décroché le BEPC pour le lycée.

Dans la ville de Kankan, plusieurs élèves se plaignent des nouvelles ‘‘réformes entamées’’ par le MENA, c’est comme le cas de Sayon Komah, élève au lycée Marien N’gouabi, orientée en Sciences littéraires : « je n’ai jamais aimé les Sciences sociales. J’ai toujours aimé les Mathématiques afin d’être un Comptable à l’avenir. Actuellement, je m’efforce en classe mais en vain » confie l’adolescente.

Mamadi Kaba, élève en classe de lycée dans le même établissement, enfonce le clou  « depuis le primaire, j’ai toujours été clair avec mes parents et amis, les Sciences sociales m’ont toujours séduit. En classe, je ne comprends rien aux Sciences exactes. Mon plus grand bonheur, c’est de voir cette orientation changée car, il s’agit de mon avenir et de ma vie » affirme ce lycéen.

Pour Alseny Kourouma du lycée Morifindjan Diabaté, cette réforme est d’autant plus compréhensive que les uns et les autres doivent se conformer « on voit dans les autres pays que les changements interviennent régulièrement dans les orientations. C’est donc bon que cela se fasse chez nous aussi. Nous espérons que cette nouvelle décision va nous permettre de mieux préparer notre avenir » lâche A. Kourouma.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : un procès à plusieurs défis

LEDJELY.COM

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM
Chargement....