Ledjely.com
Accueil » MINISTERE DU BUDGET : Moussa Cissé prend le pouls des directions du Budget et des systèmes informatiques
Actualités Economie Guinée Politique

MINISTERE DU BUDGET : Moussa Cissé prend le pouls des directions du Budget et des systèmes informatiques

Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec le personnel des directions relevant de son département, le ministre du Budget, était le mercredi 10 novembre, dans les locaux des directions nationale des systèmes informatiques et du budget. Dans chacune d’entre elles, l’occasion a été donnée à Moussa Cissé de toucher du doigt les difficultés auxquelles les directions sont confrontées. Et comme il l’avait fait précédemment à la douane, il en a profité pour expliquer le sens de la refondation de l’Etat, qui est au cœur des engagements du CNRD, et a expliqué comment celle-ci devrait se traduire dans le travail des cadres relevant du ministère du Budget.   

Tout d’abord, à la Direction nationale des systèmes informatiques, le Directeur, Ibrahima Kalil Diané, a saisi l’occasion de la venue du nouveau ministre pour faire part de problèmes auxquels sont service fait face. A ce titre, il a évoqué, entre autres, le manque d’un local approprié et sécurisé pour abriter les différents équipements (serveurs, imprimantes, équipements de réseau) et des nouveaux services conformément à la nouvelle structure de la direction, la vétusté des matériels informatiques et mobiliers de bureau, l’inadaptation du cadre de travail due à l’exiguïté des locaux, l’insuffisance des moyens financiers pour faire face aux interventions urgentes. En conséquence, le directeur a sollicité du ministre, « la performance et la compétitivité par la célérité et l’accroissement de la productivité, l’accès à l’information en temps réel pour une meilleure restitution,  le soutien et l’accompagnement dans la réalisation des activités et projets, le soutien à un programme de formation continue et de certification en faveur du personnel,  la titularisation du personnel contractuel de la direction et le recrutement de nouvelles compétences, la création d’un cadre de travail convivial et la mise en place d’une politique d’incitation et de fidélisation en faveur du personnel ».

Quant à la Direction nationale du Budget, le Directeur Richard Abraham Kamano, dit en avoir profité pour faire « la présentation de notre direction, les difficultés que nous avons, les défis à relever et des propositions de solutions ».  Mais, surtout, dit-il : « nous avons écouté monsieur le ministre par rapport à ses attentes qui sont très claires dans le cadre de la refondation de l’Etat, il nous a surtout dit que la loi de finances doit être le règlement que nous devons suivre, le dispositif qui est décrit dans cette loi doit être notre ligne de conduite ».  Dans une démarche plus concrète, le ministre Moussa Cissé a donné, selon Richard Abraham Kamano, des instructions selon lesquelles, « nous devons mieux collaborer avec les autres acteurs qui participent à la préparation du budget et au suivi de son exécution pour un budget plus sincère, plus crédible et un budget qui soit à la disposition des populations, un budget qui puisse améliorer les conditions de vie des Guinéens ».

Justement, le ministre, se prêtant aux questions de la presse, est revenu sur la refondation de l’Etat comme matrice des réformes à opérer. Réformes qui doivent permettre d’obtenir un budget sincère. « Le message que j’ai apporté comme je l’ai fait toujours, est basé sur la refondation de l’Etat et cette refondation de l’Etat est un objectif majeur du président du CNRD. Il s’agit d’engager les réformes structurelles pour qualifier la gouvernance économique et financière, mais surtout moraliser la gestion de l’Etat ». S’adressant aux cadres de son département, il leur demande de « faire beaucoup d’efforts de transparence, de collaboration et de sincérité, mais surtout d’ordre et de discipline. L’ordre et la discipline devraient gouverner les relations de travail au ministère du Budget ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

BURKINA FASO : le capitaine Ibrahima Traoré a-t-il trop tôt crié victoire ?

LEDJELY.COM

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : une forte délégation du Mali déjà à Conakry

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE CONSEILS COMMUNAUX : le nouveau président de l’ANCG désapprouve

LEDJELY.COM
Chargement....