Ledjely.com
Accueil » SANTE: Sakoba Keita accusé de détournement de 529 millions de francs guinéens
A la une Actualités Santé Société

SANTE: Sakoba Keita accusé de détournement de 529 millions de francs guinéens

La fédération  guinéenne des associations  des guérisseurs  traditionnels et herboristes  de Guinée  accuse Dr Sakoba Keita, actuel directeur général de l’ANSS, d’avoir détourné plus de 500 millions destinés à leur formation. Elle demande l’aide des nouvelles autorités pour entrer en possession de ce montant. 

Les tradipraticiens ont fait  cette doléance  ce mardi 16 novembre  en marge d’une conférence  à la maison  de la presse, à kipé.  Les faits remontent au temps d’Ebola selon Mamady Daman  Traoré qui accuse Sakoba Keita , responsable  de la coordination de lutte contre l’épidémie  d’Ebola  d’alors d’avoir détourné  529 millions de francs guinéens décaissés  par l’OMS en 2014. Ce montant  devait  servir  à former  plusieurs  tradipraticiens dans le cadre de la lutte contre Ebola. Ces six (6) dernières  années,  plusieurs  démarches  judiciaires  ont été  menées mais aucune n’a encore abouti. Avec l’arrivée  du CNRD au pouvoir,  les guérisseurs  espèrent qu’ils seront rétablis dans les droits. « Depuis 2011 , la caisse  de la fédération  est vide. Sakouba keita a  pris  de l’argent  à notre nom qu’il ne nous a pas donné. Nous voulons  récupérer  cet argent  destiné à notre formation. Nous espérons  que nous serons rétablis  dans nos droits,  parce qu’ avec les anciennes  autorités  rien n’a été fait ».

Moussa Diawara , le directeur  national  chargé  des ONG nationales et internationales au ministère  de l’administration  du territoire  et de la décentralisation est venu montrer le soutien  de sa direction  à cette fédération  de tradipraticiens, qui selon lui, devrait  jouir  de toutes  les opportunités  au même  titre que la médecine  moderne . « Il existe  une complémentarité  entre la médecine  moderne  et traditionnelle. Il est important  de ne pas oublier  que les tradipraticiens  sont beaucoup consultés  par les populations  à la base. A cause du fait qu’ils sont moins coûteux. Donc soutenir  ces guérisseurs contribuera à  sauver  la vie  de beaucoup  de Guinéens ».

 

Asmaou diallo, ledjely.com

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : un procès à plusieurs défis

LEDJELY.COM

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM
Chargement....