Ledjely.com
Accueil » GOUECKE : douze jeunes filles violées par un féticheur et deux de ses complices
A la une Actualités Société

GOUECKE : douze jeunes filles violées par un féticheur et deux de ses complices

Incroyable mais vrai, 12 jeunes filles coiffeuses ont été violées à tour de rôle par un féticheur et deux de ses complices. L’inédite scène s’est déroulée la semaine dernière (vendredi ndlr) dans la sous-préfecture de Gouécké, située à 42 kilomètres de la région administrative de N’Zérékoré. Selon notre interlocuteur qui s’est exprimé sous l’anonymat, le présumé et principal auteur du nom de Salomon Haba et ses complices ont été interpellés et transférés à N’Zérékoré.

Expliquant les circonstances de ce viol collectif, notre source rencontrée à la direction préfectorale de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance de N’Zérékoré, souligne « le jeudi soir, la carte mémoire du téléphone d’une des apprenties du salon où travail les victimes a disparu. Pour retrouver la carte, un jeune est venu dire à la fille qui a perdu sa carte mémoire de venir avec lui, il va lui montrer un féticheur qui démasque des voleurs. Vendredi passé, toutes les filles de ce salon qui sont au nombre de douze se sont transportées là-bas [féticheur]. Arrivées sur les lieux, le jeune a établi le contact avec Salomon Haba, le soi-disant féticheur.  Il [le féticheur] a fait rentrer la cheffe dans sa maison et il a fait voir ses fétiches à la fille avant de lui dire de se déshabiller avec pour prétexte en couchant avec elle, ses fétiches trouveront celui qui a volé la carte mémoire. Comme ils étaient trois [le féticheur et ses deux complices ndlr], chacun d’eux a couché avec les filles. Quand ils finissent de faire leurs sales besognes avec une fille, ils la conduit dans une autre chambre pour ne pas qu’elle alerte ses copines. C’est par cette méthode qu’ils réussi à violer les 12 filles. Le fameux féticheur nommé Salomon Haba et deux de ses complices avec lesquels ils étaient de mèche notamment, Labilé Tokpa, ont été interpellés et déposés à N’Zérékoré. A notre tour, nous sommes venus avec nos sœurs violées à la préfecture de N’Zérékoré voir les autorités sur leur cas» a expliqué un proche des victimes.

Ces derniers temps, les cas de viols sont devenus de plus en plus fréquents. L’un des récents cas qui s’est produit à Labé, est celui d’une fillette de 3 ans qui a fini par rendre l’âme.

 Niouma Lazare Kamano, pour ledjely.com

Articles Similaires

Des acteurs de la société civile émettent des doutes sur le retour d’Alpha Condé

Ledjely.com

« Les cadres malinkés sont malhonnêtes », Dr. Ousmane Kaba n’a toujours pas oublié

LEDJELY.COM

UNIVERSITÉ GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY : une manifestation pacifique des étudiants tourne au vinaigre

LEDJELY.COM

ZIMBABWE vs GUINEE : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

LEDJELY.COM

CREATION DE LA CRIEF : le RPG « n’y voit aucun obstacle »

LEDJELY.COM

« Dr Ousmane Kaba est le cerveau de l’éclatement du CPP », estime un proche de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....