Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : l’annonce du retour de Moussa Dadis Camara accueillie avec joie
A la une Actualités Guinée Forestière Politique

N’ZÉRÉKORÉ : l’annonce du retour de Moussa Dadis Camara accueillie avec joie

Au lendemain de l’annonce par les autorités guinéennes de l’arrivée très prochainement au pays des anciens chefs d’Etat Moussa Dadis et Sékouba Konaté, les citoyens de N’Zérékoré accueillent cette nouvelle avec joie. Pour eux, l’arrivée en Guinée de l’ancien homme fort du CNDD est une très bonne chose. Car, avant tout, il est un fils de la Guinée qui retrouve les siens, estimant que cela va permettre de voir clair dans le dossier relatif au massacre du 28 septembre 2009.

Depuis quelques jours déjà, les travaux de rénovation de la résidence du capitaine Moussa Dadis Camara, avancent à grands pas dans la commune urbaine de N’Zérékoré. Avec l’annonce faite hier mardi, par les nouvelles autorités guinéennes concernant son retour et celui du général Sékouba Konaté en Guinée, pour les parents et proches de l’ancien chef de la junte, le vin est enfin tiré – après plus de dix ans d’exil au Burkina Faso – et il ne reste plus qu’à le boire. « Vraiment, cette nouvelle est la bienvenue, on l’accueille avec une bonne foi. Mon cousin a tout temps demandé de rentrer au pays mais on ne l’avait jamais accepté. Si aujourd’hui le colonel Doumbouya pense qu’il est nécessaire de laisser venir tous les fils de ce pays à la maison, on ne peut que le remercier. Nous sommes vraiment contents », a confié au Djely Honomou Etienne, cousin du capitaine Dadis.

Même son de cloche chez ce soutien de Moussa Dadis Camara, rencontré à la résidence de l’homme du 23 décembre 2008. « Je ne peux que dire grand merci aux nouvelles autorités guinéennes. L’idée de la prise du pouvoir par le CNRD était de rassembler tous les Guinéens. Alors si aujourd’hui le président de la République à travers un communiqué autorise Dadis et Konaté à revenir au bercail, ce n’est qu’un ouf de soulagement. Nous devons lui dire grand merci car, c’est un acte de bravoure qu’il a posé », a estimé de son côté Ange Gabriel Dramou.

Plus loin, ces soutiens de Moussa Dadis Camara espèrent qu’avec retour, on pourra enfin faire la lumière sur le massacre du 28 septembre 2009, au cours duquel plus de 150 Guinéens avaient été tués au stade de Conakry. « Nous demandons au colonel Doumbouya de nous aider pour que justice soit rendue dans l’affaire du 28 septembre. Nous tenons ça à cœur », assure Etienne Honomou.

Après la tentative d’assassinat perpétrée contre sa personne par son aide de camp en décembre 2009, Moussa Dadis Camara, vit en exil au Burkina Faso, après une prise sanitaire au Maroc. Sous l’ancien régime d’Alpha Condé, le bouillant capitaine avait tenté à plusieurs reprises de regagner le bercail. Sans succès.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

Des acteurs de la société civile émettent des doutes sur le retour d’Alpha Condé

Ledjely.com

« Les cadres malinkés sont malhonnêtes », Dr. Ousmane Kaba n’a toujours pas oublié

LEDJELY.COM

UNIVERSITÉ GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY : une manifestation pacifique des étudiants tourne au vinaigre

LEDJELY.COM

ZIMBABWE vs GUINEE : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

LEDJELY.COM

CREATION DE LA CRIEF : le RPG « n’y voit aucun obstacle »

LEDJELY.COM

« Dr Ousmane Kaba est le cerveau de l’éclatement du CPP », estime un proche de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....