Ledjely.com
Accueil » GUINEE : la classe politique tente de surmonter ses divergences
A la uneActualitésGuinéePolitique

GUINEE : la classe politique tente de surmonter ses divergences

La classe politique guinéenne voudrait-elle se rattraper après avoir fait en rangs dispersés, le dépôt de la liste de la liste de ses représentants au Conseil national de transition (CNT) ? C’est en tout cas l’impression qui s’est dégagée à la suite de la rencontre qui a réuni ce vendredi 3 décembre plus centaine de formations dans un complexe hôtelier de la place. En vue de constituer une instance qui pourrait prendre la dénomination de Forum, plusieurs responsables politiques s’y sont retrouvés pour essayer d’harmoniser leurs positions en vue de soumettre aux autorités de la Transition des recommandations consensuelles par rapport aux grandes questions se rapportant à la période qui prévaut.   

Au total, ce sont quelques 121 partis politiques venant de différentes coalitions qui ont pris part à ce forum qui vise à unifier la classe politique. Pour Dr. Ousmane Kaba du PADES, l’un des leaders politiques ayant participé à la rencontre, celle-ci va permettre à la classe politique de discuter des grands sujets de la transition « Ce sont les questions d’élections, de la constitution, sur la CENI, sur la durée de la transition. Ce ne sont pas des questions qui ont trait à un parti politique donné, ce sont des questions qui sont générales pour l’ensemble des partis politiques » indique-t-il. Pour cela, l’ancien ministre invite tous partis politiques et les coalitions à rejoindre cette dynamique unitaire. « C’est un forum qui est libre, ouvert et qui devrait refléter les préoccupations de l’ensemble de la classe politique. Nous devons avoir une transition réussie, comment nous allons aider le CNRD à réussir cette transition ? C’est l’une des questions fondamentales », insiste-t-il.

L’autre raison qui sous-tend la volonté de mise en place d’une telle plateforme, relève du constat peu reluisant qui s’est dégagé de l’ambiance dans laquelle les partis politiques ont récemment déposé la liste de leurs représentants au CNT. L’image que les partis politiques ont renvoyée d’eux-mêmes avec cette division n’était pas rassurante, croit en effet Alpha Baldé Kollah, président du parti MAD et de la coalition de la Guinée gagnante (GG).  « Nous avons en tout cas mis l’accent sur cette nécessité de rétablir la confiance entre les différents acteurs de la classe politique, d’aller vers cette transparence et surtout l’inclusion de toutes les parties prenantes à ce processus », indique-t-il à son tour. Avant de promettre : « Dans les jours à venir, nous allons mettre en place une plateforme commune et élargir les consultations pour faire en sorte que la classe politique parle d’une seule voix ».

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Sénégal : quelle annonce attendre de Macky Sall ?

LEDJELY.COM

Forum d’Emergence Mag : la 2ème édition, c’est à partir de ce jeudi

LEDJELY.COM

Guinée : et si la dissolution du gouvernement a été précipitée pour masquer une encombrante démission de Goumou ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : quelle durée pour l’intérim ?

LEDJELY.COM

Procès de Pendessa : le verdict final attendu le 23 février

LEDJELY.COM

Loterie : Guinée Games fait son comeback pour le bonheur des parieurs

LEDJELY.COM
Chargement....