Ledjely.com
Accueil » Journée internationale des personnes handicapées : PSHG offre des consultations gratuites
Actualités Société

Journée internationale des personnes handicapées : PSHG offre des consultations gratuites

La plateforme santé handicap en Guinée (PSHG) a, à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, organisé, samedi 4 décembre, une journée de consultation gratuite. Au total, 100 personnes en situation de handicape ont eu droit à ces consultations à la maison des jeunes de Ratoma.

Cette célébration s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’aide à la santé des personnes handicapées de la ville de Conakry, une première. Selon l’OMS on compte de nos jours 1milliard de personnes handicapées, ce qui présente environ 15% de la population mondiale.  Ainsi jusqu’à 190 millions de personnes âgées de 15 et plus  soit 3,8% présentent des difficultés fonctionnelles importantes nécessitant le plus souvent le recours à des soins de santé. En Guinée, le recensement réalisé en 2014 dénombrait 155 885 personnes handicapées soit 1,5% de la population guinéenne selon l’Institut national des statistiques (INS).      Mariame Kanté initiatrice de PSHG  a remarqué que dans les hôpitaux,  les personnes handicapées y vont rarement. «Toutes les personnes handicapées ont les mêmes besoins que le reste de la population en matière de soins de santé généraux  et doivent avoir accès aux services de soins de santé courant.  Avec l’aide de mes collègues médecins et en partenariat avec la pharmacie centrale, nous avons décidé de réaliser ce projet de santé, de prise en charge  sanitaire de ces personnes  et ce à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées ».                         L’initiatrice  du projet a d’autres activités à savoir la sensibilisation des personnels soignants sur l’accueil des personnes handicapées dans les structures sanitaires. « On fera une autre sensibilisation à l’endroit des ces personnes sur la prévention de l’auto- médication, et aussi les prévenir de certaines maladies qui peuvent causer des difficultés et entraîner des défaillances de leur santé», a-t-elle indiqué

Fran Camara, chargé des opérations de l’ONG assistance médicaux sociales de Guinée AMES, explique sa motivation à accompagner cette initiative. « Nous avons bien aimé l’idée de venir en aide sur le plan sanitaire les personnes handicapées, d’où notre motivation. Avec ces genres d’actions, nous allons les accompagner financièrement et aussi les fournir en médicaments jusqu’au bout. »

Massory Camara, président des personnes handicapées de Ratoma, le sourire aux lèvres  ne cache pas sa joie. «  Nous sommes très contents de cette idée surtout qu’elle a été émise par une personne qui est aussi handicapée. Nous l’encourageons  de continuer ainsi et nous demandons aux autorités de soutenir ces genres d’initiatives ».

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM

Quand la Russie drague l’Afrique à visage découvert

LEDJELY.COM
Chargement....