Ledjely.com
Accueil » La participation des personnes vivant avec handicap dans le développement local au cœur d’une table ronde organisée par OSH-Guinée
ActualitésGuinéeHumanitaireSociété

La participation des personnes vivant avec handicap dans le développement local au cœur d’une table ronde organisée par OSH-Guinée

Quelques jours après la célébration en différé, le 03 décembre dernier, de la Journée mondiale des personnes vivant avec handicap, l’Organisation des secours aux handicapés de Guinée (OSH-Guinée) a organisé ce mardi 7 décembre 2021 une table ronde tournant autour du thème : Gouvernance locale inclusive, quelle place pour les personnes handicapées ? Ce panel qui s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui à l’insertion socioéconomique des jeunes vivant avec handicap, financé par Plan International Guinée, s’est tenu dans un complexe hôtelier à Dixinn, en présence de plusieurs acteurs évoluant dans la promotion et la défense des droits des personnes handicapées.

Au cours des débats, plusieurs aspects ont été relevés par les panélistes, notamment les difficultés que rencontrent les personnes vivant avec handicap en Guinée pour accéder aux services sociaux de première nécessité. Après avoir défini ses attentes, qui sont entre autres la prise en compte des besoins spécifiques de droit ou encore le respect des droits des personnes handicapées, la présidente de l’OSH-Guinée s’est dite confiante que tous les points essentiels seront pris en compte par les autorités locales. « On a discuté avec les élus locaux par rapport à l’accessibilité et les respect des droits des personnes vivant avec handicap et ils ont promis de prendre en compte toutes nos difficultés dans leurs élaborations des programmes locaux, en tenant compte bien-sûr des aspects de handicap. J’en suis sûre et certaine qu’ils vont en tenir compte », a déclaré Massoud Barry.

« Nous voulons vraiment que les autorités, en élaborant des projets pour le pays, prennent en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées. Au-delà des simples discours, nous voulons vraiment des actes concrets », a-t-elle ajouté.

Prenant la parole, le chef section Autonomisation et Inclusion des personnes handicapées au ministère de la Promotion féminines, de l’Enfance et des Personnes vulnérables a estimé que cette table ronde va permettre d’alerter les autorités sur la situation des personnes handicapées, tout en précisant que « ce n’est pas une seule journée de table ronde qui va résoudre les problèmes » des personnes vivant avec handicap en Guinée.

Au terme de la rencontre, Crespin Nancy Rose, non-voyante et présidente-adjointe de la Cité de solidarité, a indiqué qu’elle est très réconfortée par ce panel “qui va inclure les personnes handicapées dans le développement local ». Pour elle, le handicap n’est pas une fatalité. « Il faudrait qu’on soit déterminés et qu’on se dise qu’on a des potentiels qu’il faut expérimenter avec les autres. Il faut aussi qu’on accepte de nous intégrer au sein de la société », a-t-elle lancé à l’endroit des personnes qui vivent avec un handicap en Guinée.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Forum d’Emergence Mag : la 2ème édition, c’est à partir de ce jeudi

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : quelle durée pour l’intérim ?

LEDJELY.COM

Procès de Pendessa : le verdict final attendu le 23 février

LEDJELY.COM

Loterie : Guinée Games fait son comeback pour le bonheur des parieurs

LEDJELY.COM

Football : le Milo FC battu par un ancien pensionnaire du club

LEDJELY.COM

Violences en RDC : où sont passées les promesses martiales de Tshisekedi ?

LEDJELY.COM
Chargement....