Ledjely.com
Accueil » TRANSITION : la classe politique resserre les rangs face au CNRD !
A la une Actualités Histoire

TRANSITION : la classe politique resserre les rangs face au CNRD !

À l’issue d’une réunion qui s’est tenue ce lundi 20 décembre 2021 à Conakry, une plateforme composée de plusieurs partis et coalitions politiques, ayant pour objectif de « Contribuer efficacement à la bonne marche de la transition politique dans notre pays » a été mise en place. Cette plateforme qui est le fruit d’une longue médiation de Dr Ousmane Doré et Facely 2 Mara, le président de l’Association des Écrivains de Guinée, demande la création d’un cadre formel de dialogue entre le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), la junte qui a renversé l’ancien président Alpha Condé, le 05 septembre dernier, et les acteurs sociopolitiques.

Dans sa déclaration de circonstance, Dr Makalé Traoré a indiqué que c’est un forum de discussion et d’échanges qui a pour vocation de faire des recommandations sur les grandes questions de la transition. « Il se veut un levier essentiel, d’un dialogue inter-guinéen à travers un large rassemblement des forces vives de la nation et à saluer l’initiative des autorités d’engager une transition inclusive apaisée avec l’organisation des journées de concertation nationale entre le CNRD et tous les acteurs politiques », a déclaré la présidente du Parti de l’action citoyenne par le travail (PACT).

Après avoir salué plusieurs actes posés par les autorités de la transition, comme « l’élaboration et la publication de la Charte de la transition mettant en place des organes en charge de la conduite de cette transition », la classe politique veut être plus impliquée dans le processus de la transition. C’est dans ce sens que Dr Makalé Traoré a souligné, dans sa déclaration, la nécessité de la création de ce « cadre formel de concertation, définissant les termes de la discussion, ainsi [que] la fréquence et [les] lieux des rencontres ».

Se référant aux « valeurs et principes démocratiques, telles que inscrits dans la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance du 30 janvier 2007 de l’Union africaine et dans le Protocole additionnel du 21 décembre 2001 de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance », cette plateforme des acteurs politiques sollicitent des autorités de la transition « la mise en place d’un cadre formel entre le CNRD et les acteurs sociopolitiques de dialogue en vue d’échanger régulièrement sur les questions portant sur la bonne marche de la transition ».

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....