Ledjely.com
Accueil » DOMICILE DE DADIS CAMARA : un accueil chaleureux réservé à l’ancien président du CNDD
A la uneActualitésGuinéePolitique

DOMICILE DE DADIS CAMARA : un accueil chaleureux réservé à l’ancien président du CNDD

Peu après sa descente de l’avion, ce mercredi 21 décembre 2021 en Guinée, l’ancien chef du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), la junte militaire qui avait pris le pouvoir après le décès du président Lansana Conté, en décembre 2008, s’est rendu à l’hôtel Kaloum. Bien avant, il avait fait une déclaration devant la presse fortement mobilisée pour la circonstance au salon d’honneur de l’aéroport international de Conakry. A une dizaine de kilomètres de là, au quartier Lambanyi dans la commune de Ratoma, des centaines de militants et sympathisants attendaient l’ancien homme fort à son domicile, où ils ont célébré dans la joie le retour du capitaine Moussa Dadis Camara, après 12 ans d’exil passés à Ouagadougou, au Burkina Faso.

C’est un véritable meeting de soutien qui a été réservé à l’enfant de Koulé par les siens. Entre chants et danses traditionnels, le domicile de l’ancien président de la transition était rempli de partisans, collaborateurs et proches, membres de sa famille. Cécé Joseph Thea, membre du comité d’organisation pour le retour du capitaine Moussa Dadis Camara, est l’un d’eux. Il est revenu pour Ledjely.com sur les actions menées avant le jour-j. « On s’est mis à pied d’œuvre pour des cotisations dès qu’on nous a annoncé son retour. Il y a eu aussi des personnes de bonne volonté qui ont contribué en louant des véhicules pour nous », a-t-il confié.

Remerciant le président de la junte militaire qui a renversé Alpha Condé, le 05 septembre dernier, pour avoir autorisé ce retour attendu depuis une décennie, M. Thea qualifie cet acte « d’inoubliable et réconciliateur ». Il déplore cependant le dispositif sécuritaire mis à la disposition du l’ancien leader du CNDD. « Je ne pense pas que notre président, Moussa Dadis Camara, soit libre. C’est vrai que c’est pour sa sécurité, mais je pense qu’on n’a pas besoin de tout ce protocole [de sécurité] sur lui. Nous voulons qu’on le laisse aller saluer le peuple librement », estime-t-il.

Arrivé à son domicile vers 18 heures, le capitaine Moussa Dadis Camara n’a pas fait de déclaration. L’ancien chef de la junte s’est contenté de saluer une à une toutes les personnes qui étaient présentes à son domicile. Il est ensuite monté à bord d’un véhicule, avec une énorme sécurité, pour se diriger, dit-on, à l’hôtel Kaloum.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Cameroun : Martinez Zogo, révélateur d’un régime à bout de souffle

LEDJELY.COM

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM

Kankan : un bâtiment et son contenu consumés dans le quartier Bordo

LEDJELY.COM

EMA 2023 : liste des présélectionnés dans les catégories « Entreprise publique de l’année » et « Chef d’entreprise de l’année »

LEDJELY.COM
Chargement....