Ledjely.com
Accueil » Le château d’eau, la fin de la soif à Moussadou
Actualités Publireportage

Le château d’eau, la fin de la soif à Moussadou

Dans le village de Moussadou, à Beyla, la soif avait marqué la vie des habitants. Malgré le travail ardu du comité de gestion des points d’eau, l’eau était difficile d’accès aux femmes et aux enfants. 

Dans le village de Moussadou, à Beyla, la soif avait marqué la vie des habitants. Malgré le travail ardu du comité de gestion des points d’eau, l’eau était difficile d’accès aux femmes et aux enfants. Fanta Doré est mère de cinq enfants, elle est aussi la trésorière du comité de gestion depuis sa mise en place il y a cinq ans. Fanta est une leader naturelle qui est aussi membre de la sous-commission hygiène. Elle est très active dans le groupement des femmes, elle sensibilise les ménagères et les femmes de sa communauté sur les bonnes pratiques d’hygiène, la potabilisation de l’eau et la prévention des maladies diarrhéiques.

En retour, sa communauté l’écoute. Malgré son rôle actif dans la communauté, le village vivait avec les affres de la soif.

L’UNICEF avec l’appui financier d’UNICEF USA a répondu aux doléances du comité de gestion de l’eau dans ce village avec la construction d’un château d’eau. Fanta remarque la différence : « Depuis 7 mois que le château d’eau a été mis en place, nous n’avons plus soif. Avant, nous souffrions avec les corvées de collecte d’eau, vous imaginez la distance. » Et la fatigue de s’ajouter à la privation causée par le manque d’eau « Aussi, il y avait une longue file d’attente, l’on restait là à attendre durant de longues heures car l’eau était si rare! Maintenant, l’eau sort du robinet, elle vient à nous, nous n’allons plus vers elle, nous ne faisons plus des kilomètres pour aller la chercher ».

Grâce à l’UNICEF, le château d’eau dessert quelques heureux 900 ménages qui sont servis chez eux.

Dans la préfecture de Beyla, l’UNICEF à travers le programme Forage Manuel appuie les communautés pour améliorer l’accès à l’eau grâce à la réalisation de 82 forages manuels et 02 adductions d’eau potable au profit de 82 979 personnes.

Fatouma Ali Ibrahim

Articles Similaires

MADINA-OULA : 26 personnes arrêtées dans un conflit domanial

LEDJELY.COM

Sory Doumbouya dévoile ses ambitions à la tête de la Confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée

LEDJELY.COM

ACCOMPAGNEMENT DU SPORT : Guinée Games continue sa mission citoyenne !

LEDJELY.COM

Face à la pénurie de carburant, la SONAP en guerre contre la vente de l’essence dans les bidons

LEDJELY.COM

PÉNURIE DE CARBURANT : le directeur général de la SONAP fustige le sabotage orchestré par certains pompistes

LEDJELY.COM

GUINEE : l’assurance automobile se butte à plusieurs obstacles

LEDJELY.COM
Chargement....