Ledjely.com
Accueil » Découvrez LAGUINEKA, la plateforme des compétences guinéennes à travers le monde
Actualités Publireportage

Découvrez LAGUINEKA, la plateforme des compétences guinéennes à travers le monde

LAGUINEKA est une plateforme digitale créée par des guinéens pour promouvoir les compétences guinéennes du monde entier afin de les faire participer de manière proactive dans le développement de la Guinée.

Pouvez-vous nous présenter LAGUINEKA ?

La Guinée est un beau pays qui est très généreusement doté par la nature. Nous avons tous appris dès l’école primaire que notre beau pays est un scandale géologique. Notre sous-sol regorge de multitudes de matières premières (bauxite, fer, manganèse, etc.). La Guinée est également le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest, beaucoup de cours d’eau de la sous-région prennent leur source en Guinée. Mais ce qu’on ne dit pas assez c’est que la Guinée est aussi un vrai scandale de ressources humaines. En effet, en Guinée et partout dans le monde des guinéennes et guinéens excellent dans leurs domaines. Qu’ils soient étudiants, chercheurs, entrepreneurs ou cadres dans des entreprises et des organisations internationales, nos compatriotes réussissent et font la fierté de leur pays par leurs compétences. Mais aujourd’hui ces compétences ne sont pas correctement identifiées, c’est pour remédier à cela que nous avons lancé LAGUINEKA.

LAGUINEKA est une plateforme digitale mise à disposition de toutes les compétences guinéennes afin de :

  • les répertorier au sein d’une plateforme construite par des guinéens, pour les guinéens;
  • les promouvoir en les mettant en valeur auprès de l’administration publique et des entreprises guinéennes;
  • les développer via des services de recrutement, de conseils, de mentorat, etc.
  • les fédérer pour nourrir des projets et des initiatives d’intérêt général pour la Guinée.

Pour y accéder il suffit de visiter https://laguineka.com (sur mobile, PC, tablette, etc.) et de s’inscrire. Nous avons rendu l’inscription très simple en nous appuyant sur LinkedIn qui héberge une forte communauté de Guinéens : il suffit d’entrer son adresse email et le lien de son profil LinkedIn, LAGUINEKA s’occupe de créer votre profil avec vos expériences, formations, etc. sur la base des informations LinkedIn. Une fois inscrit, vous pouvez bien évidemment mettre à jour votre profil.

En quelques semaines, la plateforme compte déjà des centaines d’inscrits qui viennent de plusieurs pays (Guinée bien sûr, Mali, Sénégal, France, Canada, USA, etc.) et de divers métiers (chercheurs, étudiants, ingénieurs, banquiers, etc.). Nous avons même des CEO et des entrepreneurs sur la plateforme, Il y a donc un grand intérêt de la part des guinéens pour cette initiative. Nous remercions très chaleureusement toutes les personnes qui se sont déjà inscrites !

Très beau projet ! Et pourquoi avez-vous décidé de vous lancer maintenant ?

Les événements politiques qui sont survenus en Guinée récemment ont créé un immense espoir pour l’ensemble des guinéens. Les nouvelles autorités affichent une véritable volonté de faire contribuer l’ensemble des fils et filles de la Guinée à des projets positifs et constructifs afin de faire avancer notre pays et améliorer les conditions de vie de nos populations. Il s’agit là d’un message très positif, à nous guinéens de l’entendre et d’agir en conséquence. C’est une opportunité unique pour la Guinée d’amorcer son développement responsable et les guinéens n’ont pas le droit, collectivement, de manquer cette opportunité.

C’est pourquoi nous avons relancé LAGUINEKA pour fournir une arme essentielle pour répondre à ce défi : les compétences. Nous disons bien “relancer” car LAGUINEKA est un projet que nous avons initié dès 2014 mais la situation socio-politique n’était pas propice à ce type de projet, nous avons donc mis le sujet en veille jusqu’à récemment. LAGUINEKA va donc mettre à disposition de l’administration publique guinéenne, mais aussi des entreprises et organisations présentes en Guinée, une plateforme qui leur permet d’accéder aux compétences guinéennes du monde entier.

Quel est le positionnement de LAGUINEKA par rapport à la plateforme Servir224 lancée par le gouvernement ?

D’abord nous saluons ce projet du gouvernement et nous lui souhaitons une grande réussite, il en va de l’intérêt de notre pays la Guinée. Cela confirme l’intérêt et les attentes pour un projet tel que LAGUINEKA. En effet, nous sommes convaincus que les deux solutions sont complémentaires et que nous pourrons créer des synergies d’actions entre les deux plateformes. Nous rappelons que LAGUINEKA est un projet 100% guinéen, conçu et réalisé de bout en bout par des guinéens et pour les guinéens. En plus, LAGUINEKA s’adresse à la fois à l’administration publique et aux entreprises privées. L’Etat ne peut pas employer toutes les compétences guinéennes. Le pays a également besoin des entreprises privées et de l’entreprenariat pour assurer son développement. LAGUINEKA joue son rôle en offrant des solutions innovantes, simples et sécurisées à toutes les organisations qui ont besoin de compétences.

En plus d’être une base de données, est ce que LAGUINEKA va donc proposer d’autres fonctionnalités ?

D’une manière globale nous voulons faire de cette plateforme une référence pour montrer aux pays africains que les problèmes africains peuvent être résolus grâce à la mobilisation de toutes les compétences dont nous disposons avec des solutions concrètes et adaptées aux réalités africaines

Nous savons que tout le monde ne peut pas, ou ne veut pas, occuper des postes dans l’administration, pour des raisons diverses et variées. Mais tout un chacun peut contribuer, où qu’il soit, grâce aux outils numériques, au développement de notre pays. C’est pour cela que LAGUINEKA va proposer d’autres services de manière itérative et incrémentale. Par exemple, elle permettra bientôt de lancer des consultations publiques autour des enjeux stratégiques auxquels la Guinée fait face. Les consultations sur LAGUINEKA vont créer un espace collaboratif et s’appuyer sur l’intelligence collective pour que tout un chacun ajoute sa pierre à l’édifice Guinée selon ses compétences et son expertise.

Pour illustrer concrètement nos propos, nous savons que les données biométriques (passeport, visas) des guinéens sont actuellement collectées, traitées et sauvegardées par des entreprises étrangères. En tant que professionnels du numérique nous sommes très attentifs aux problématiques liées à la sécurité informatique et nous devons tous reconnaître qu’il s’agit là d’une situation qui peut un jour poser de sérieux problèmes de souveraineté. On voit bien les débats autour de ces sujets en Europe par exemple. Alors, pourquoi ne pas faire appel aux experts guinéens du numérique, de la sécurité, de la transformation digitale des politiques publiques, etc. afin de trouver une solution qui puisse garantir la souveraineté de notre pays dans ce domaine ? Grâce à LAGUINEKA cela sera possible via la fonctionnalité des consultations que nous allons lancer très prochainement.

C’est une approche intéressante de démocratie participative. A présent, pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre parcours ?

Nous voulons d’abord insister sur le fait que LAGUINEKA est avant tout une initiative ouverte et nous appelons tous les guinéens qui veulent y contribuer à nous rejoindre pour construire ensemble ce projet au service de notre beau pays. Pour cela il suffit de s’inscrire sur LAGUINEKA et/ou de nous envoyer un email à l’adresse hello@laguineka.com.

Pour répondre à votre question, nous sommes Ismael Camara et Mamadou Birrou Diallo. Nous sommes tous les 2 d’anciens lauréats guinéens passés par le Maroc où nous avons fait les classes préparatoires et la même école d’ingénieur en télécommunications et informatique. Actuellement nous travaillons au sein du groupe Orange en France en tant que cadres supérieurs dans les domaines du Marketing et du Cloud. Nous avons plus de 10 ans d’expérience chacun avec une vraie connaissance de l’international grâce aux projets que nous dirigeons dans différents pays d’Orange en Europe, en Afrique et au Moyen Orient. Pour en savoir plus sur nous et notre parcours, nous vous invitons à visiter nos profils sur LAGUINEKA : Ismaël Camara et Mamadou Birrou Diallo.

Pour finir, quel est votre dernier mot ? Avez-vous un appel à lancer ?

Nous voulons finir cette interview en lançant un appel solennel. D’abord à nos compatriotes femmes qui représentent quand même 52% de notre population. Nous avons des femmes très compétentes et elles sont déjà des centaines sur LAGUINEKA mais il faut aller plus loin. Nous disons à nos sœurs : rejoignez LAGUINEKA, montrez vos compétences et faites en sorte que cette plateforme soit la vitrine pour exposer toute la richesse que vous pouvez apporter à notre pays. Ensuite, nous invitons toutes les entreprises publiques et privées de la Guinée à participer à cette aventure enrichissante. En particulier, nous disons aux responsables publics à tous les niveaux que nous sommes ouverts pour trouver les synergies nécessaires pour les accompagner dans leurs besoins de digitalisation de leurs recrutements. LAGUINEKA offre une solution simple et sécurisée avec beaucoup de fonctionnalités : une base de données très large, la possibilité de faire des recherches par compétences, niveaux de diplômes, etc. Nous nous mettons à la disposition de l’administration publique pour discuter plus en détail de notre proposition et répondre à leurs besoins.

Aussi, nous vous remercions de nous avoir donné l’opportunité de parler de ce projet qui, nous espérons, va permettre à notre pays de s’appuyer sur toute la diversité et la richesse des compétences guinéennes du monde entier afin de les faire participer activement au développement de notre pays.

Pour finir, à la veille du début de l’année 2022, nous présentons nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite scolaire et professionnelle à l’ensemble de nos compatriotes, où qu’ils soient dans le monde.

Articles Similaires

Après leur manifestation, plusieurs étudiants de l’université Gamal arrêtés par la police

LEDJELY.COM

Des acteurs de la société civile émettent des doutes sur le retour d’Alpha Condé

Ledjely.com

UNIVERSITÉ GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY : une manifestation pacifique des étudiants tourne au vinaigre

LEDJELY.COM

ZIMBABWE vs GUINEE : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

LEDJELY.COM

CREATION DE LA CRIEF : le RPG « n’y voit aucun obstacle »

LEDJELY.COM

« Dr Ousmane Kaba est le cerveau de l’éclatement du CPP », estime un proche de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....