Ledjely.com
Accueil » KANKAN : 34 cas de viols enregistrés en 2021 dans la région (OPROGEM)
A la une Actualités Faits-divers Haute-Guinée Société

KANKAN : 34 cas de viols enregistrés en 2021 dans la région (OPROGEM)

D’une vingtaine de cas de viols en 2020, ce sont au total 34 cas qui ont été enregistrés en 2021 dans la région de Kankan. L’annonce a été faite ce jeudi 06 janvier 2022 par la section régionale de l’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM). La majorité des victimes, selon le patron de l’office, sont des mineures âgées pour la plupart d’une quinzaine d’années.

Le commissaire Salahadine Diallo a dressé ce bilan lors d’un entretien avec des journalistes locaux dont le correspondant du Djely en Haute-Guinée. Il a donné les chiffres par préfectures. « A la sûreté régionale de Kankan, nous avons enregistré 5 cas, Siguiri : 8 cas : Kouroussa : 6 cas, Kerouane : 6 cas, Mandiana : 4 cas et le commissariat central de Kankan aussi a enregistré 4 cas de viols », a-t-il déclaré, avant de préciser que « tous ces cas ont été déférés devant les juridictions des différentes localités ».

Mais pour l’officier de police, ces chiffres ne signifient pas forcément que le phénomène du viol a connu une hausse dans la région.  Le commissaire pense que ce sont les dénonciations faites par les différents acteurs impliqués dans la lutte contre les viols qui ont permis de gonfler les chiffres. « Les gens se sont rendus compte que ce n’est pas bon de négocier en famille pour étouffer les cas de viols. Donc, les parents acceptent maintenant de dénoncer. Les sensibilisations commencent à porter fruits », s’est félicité le premier responsable de l’OPROGEM de la région de Kankan.

A souligner que plusieurs présumés violeurs, interpellés dans les heures qui ont suivi les faits, sont détenus à travers les différentes prisons de la région en attente de leurs procès.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Des acteurs de la société civile émettent des doutes sur le retour d’Alpha Condé

Ledjely.com

« Les cadres malinkés sont malhonnêtes », Dr. Ousmane Kaba n’a toujours pas oublié

LEDJELY.COM

UNIVERSITÉ GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY : une manifestation pacifique des étudiants tourne au vinaigre

LEDJELY.COM

ZIMBABWE vs GUINEE : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

LEDJELY.COM

CREATION DE LA CRIEF : le RPG « n’y voit aucun obstacle »

LEDJELY.COM

« Dr Ousmane Kaba est le cerveau de l’éclatement du CPP », estime un proche de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....