Ledjely.com
Accueil » Le vaccin Pfizer sera utilisé pour les enfants de 12 à 17 ans
A la une Actualités Guinée Santé

Le vaccin Pfizer sera utilisé pour les enfants de 12 à 17 ans

Après la diffusion par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) invitant les enfants de 12 à 17 ans à se faire vacciner contre le coronavirus, un reporter de Ledjely.com s’est rapproché de l’instance en charge de la lutte contre la pandémie pour comprendre le type de vaccin qui sera administré à cette couche ainsi que du motif du choix de vacciner ces jeunes, jusqu’ici plutôt épargnés par la pandémie.  

D’entrée, Jean Traoré précise que les enfants dont il s’agit sont surtout ceux de la ville de Conakry et ses environs. Ce, parce que, dit-il, 90% des cas de Covid confirmés positifs parmi les enfants viennent de ces différents endroits. « C’est en raison de cela que nous avons initié cette campagne de vaccination pour vacciner les enfants de 12 à 17 ans dans les cinq communes de Conakry, les préfectures de Kindia, Dubréka, Coyah et Forécariah », dit Jean Traoré. Soit, selon lui, un total de 590.000 enfants vacciner. La décision de vacciner la couche des vaccins n’a pas été prise en raison de la notification du variant Omicron. Arrêtée bien avant le signalement de ce dernier variant, la décision résulte exclusivement du fait que ces dernières semaines, 9% des cas de Covid-19 testés positifs en Guinée concernent les enfants de moins de 18 ans.

Et c’est le vaccin Pfizer qui sera utilisé. Ce, conformément aux recommandations des spécialistes qui préconisent ce vaccin-là pour la cible. « Le message que je lance aux parent d’élèves c’est de comprendre qu’autant la Covid-19 19 affecte les personnes âgées, autant elle peut affecter les enfants. Et étant donné que les enfants sont scolarisés et même s’ils ne sont pas scolarisés, s’ils sont affectés par la covid-19, ça peut perturber leur enfance, leur vie sociale, leur activité physique et même leur sociabilité. Les enfants c’est notre futur, nous nous devons de les protéger et cela est primordial », lance Jean Traoré. En s’empressant d’assurer dans la foulée : « Le vaccin contre la Covid-19 est un vaccin sûr et très efficace ». De même, relève-t-il : « Les enfants qui ont d’autres vaccins à prendre peuvent faire ces vaccins cumulativement au vaccin Covid-19. Ça n’a pas d’impact et il est important de souligner aux parents que lorsqu’on fait un vaccin, il y a des effets secondaires mineurs qui ne sont pas des problèmes, mais une réaction normale à un corps étranger ».

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

Des acteurs de la société civile émettent des doutes sur le retour d’Alpha Condé

Ledjely.com

« Les cadres malinkés sont malhonnêtes », Dr. Ousmane Kaba n’a toujours pas oublié

LEDJELY.COM

UNIVERSITÉ GAMAL ABDEL NASSER DE CONAKRY : une manifestation pacifique des étudiants tourne au vinaigre

LEDJELY.COM

ZIMBABWE vs GUINEE : qu’est-ce qui n’a pas marché ?

LEDJELY.COM

CREATION DE LA CRIEF : le RPG « n’y voit aucun obstacle »

LEDJELY.COM

« Dr Ousmane Kaba est le cerveau de l’éclatement du CPP », estime un proche de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....