Ledjely.com
Accueil » Retard dans la mise en place du CNT: Dr Faya Millimono désigne les responsables
Actualités Politique

Retard dans la mise en place du CNT: Dr Faya Millimono désigne les responsables

Comme annoncé dans nos précédents articles,  le président de la transition a échangé ce samedi 15 janvier 2022 avec quelques acteurs politiques du pays.  Au menu des échanges,  la transition,  la mise en place du Conseil National de la Transition ( CNT).

Après les échanges,  Dr Faya Millimono, président du Bloc Libéral (BL), s’est confié à la presse.  Il s’est prononcé sur le retard accusé dans la mise en place du CNT ( conseil national de la transition) :  « La rencontre a été d’abord une rencontre de présentation de vœux de la classe politique au président de la République. Ensuite, une occasion pour la classe politique, les sages des différentes coordinations régionales ainsi que les religieux d’exprimer leurs points de vue sur l’évolution de la période transitoire. C’est de cela qu’il a été question. La question de la mise en place du CNT a été évoquée. On nous a dit que le trie continue au niveau du ministère de l’Administrateur du Territoire et de la Décentralisation. Il n’y a pas eu de délai qui a été proposé, en tout cas, la décantation est en train de se faire au niveau du MATD ».

Ce retard est imputable selon le président du BL aux acteurs qui ont déposé plusieurs dossiers alors qu’il n’y a que 81 places au CNT. « Écoutez, si on parle de décantation, c’est parce que nous avons envoyé un problème au MATD. Il faut qu’on ait le courage de le reconnaître. Je crois qu’on ne serait pas en train de parler de décantation aujourd’hui si chaque entité devant être représentée au CNT avait envoyé exactement le nombre qui lui a été demandé. Les partis, on avait demandé  15 représentants, il y a 130 dossiers de partis politiques là-bas. Donc que cela rassure ou que cela ne rassure pas, c’est qu’on a pas très bien fait nos devoirs».

Balla Yombouno 

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : avec le procès, naît l’espoir

LEDJELY.COM

JUSTICE : Dadis Camara, Claude Pivi, Moussa Tiegboro,… à la barre

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le tribunal inauguré

LEDJELY.COM

GUINEE : l’ouverture du procès du massacre du 28 septembre 2009 doit répondre aux attentes des victimes

LEDJELY.COM

UNICEF Guinée lance un appel à sollicitation pour la fourniture de photos professionnelles de qualité

LEDJELY.COM

JUSTICE : en attendant l’ouverture du procès du 28 septembre

LEDJELY.COM
Chargement....