Ledjely.com
Accueil » LITTERATURE : la journaliste Kadiatou Kaba présente son livre ‘’Cœur meurtri’’
A la uneActualitésCultureGuinée

LITTERATURE : la journaliste Kadiatou Kaba présente son livre ‘’Cœur meurtri’’

« Cœur meurtri’’, c’est le titre de l’ouvrage de Mlle Kadiatou  Kaba, journaliste présentatrice du 20h30 à la télévision nationale. Edité par Innov Editions, le livre de 100 pages se reparti en 14 chapitres eux-mêmes regroupés en 5 parties.

La première partie aborde la famille ordinaire, la deuxième expose sur les réalités de la vie, la troisième met l’accent sur la cruauté de la vie, la quatrième porte sur la ville de Kankan. La cinquième et dernière grande partie du livre est réservée au retour à Conakry.

La jeune auteure se sert surtout de son livre pour rendre hommage à son défunt père. Selon Kadiatou Kaba, il a été rédigé durant les périodes les plus douloureuses et difficiles de son existence : « Si j’ai décidé d’écrire Cœur meurtri, c’est parce qu’au fond de moi, j’avais mal. J’avais envie vraiment de partager avec les autres mes sensations, mes émotions. Et pour moi, la meilleure façon de les exprimer, c’était de se mettre à l’écriture ». 

Pour elle, la rédaction était d’autant plus un exutoire que maintenant que celui-ci est disponible, « je me sens apaisée. Si hier, j’avais le cœur meurtri, aujourd’hui, à travers toutes ces éminentes personnalités mobilisées autour de moi, je pense que ça va », confie-t-elle. Et même, de sa propre expérience, elle a tiré l’enseignement que l’écriture est libératrice : « L’écriture m’a libérée. Oui, l’écriture m’a aidé à me vider. Oui, l’écriture m’a permis de me rapprocher de l’être cher que j’ai perdu, qui est mon père. Oui, l’écriture m’a permis de pouvoir célébrer mon père comme je l’aurais souhaité. Et pour moi, la meilleure façon de le célébrer, c’était de l’immortaliser à travers ce livre. Aujourd’hui, je l’immortalise certes, mais je m’immortalise aussi ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

La CEDEAO avalise le calendrier de 24 mois et les 10 étapes

LEDJELY.COM

Victime d’un « mauvais sort », Mohamed Camara retrouvé mort sous le pont de Gbessia

LEDJELY.COM

DIALOGUE POLITIQUE : les citoyens de Kissidougou opposés à la délocalisation dans un autre pays

LEDJELY.COM

CADRE DE DIALOGUE : des coalitions politiques claquent la porte

LEDJELY.COM

T7-SONFONIA CASSE : un ouf de soulagement pour les citoyens

LEDJELY.COM

KALOUM : sit-in aux alentours du palais Mohamed V

LEDJELY.COM
Chargement....