Ledjely.com
Accueil » ADMINISTRATION PUBLIQUE : le ministre Julien Yombouno fait un aveu…
A la une Actualités Guinée

ADMINISTRATION PUBLIQUE : le ministre Julien Yombouno fait un aveu…

Le tout premier séminaire du gouvernement de Mohamed Béavoqui a pris fin ce samedi 22 janvier 2022 en présence du Chef du gouvernement qui a présidé la cérémonie de clôture. A la fin des travaux, le ministre du Travail et de la Fonction publique, Julien Yombouno, s’est exprimé devant la presse.

Au cours de son intervention, il a indiqué qu’au cours des travaux il a été question de nous approprier des méthodes liées au travail, à la coordination du travail et de l’action gouvernementale. « Une bonne partie du séminaire était concentrée à deux grosses lois de la fonction publique, la Loi 026 portant sur Code de l’éthique de l’agent de l’Etat qui explique clairement qu’elle devait être la conduite de l’agent de l’Etat vis-à-vis des usagers du service public. Ce qui est fondé sur l’intégrité, sur la loyauté et faire en sorte qu’il n’y ait pas de corruption dans notre administration publique. L’autre loi qui avait fait aussi objet de discussions, c’est la Loi 027 portant sur le statut général des agents de la Fonction publique, où on a décrit de passage quelle est l’organisation de l’administration par rapport à l’employer, par rapport au personnel. Tout le séminaire a été chapeauté globalement par une loi très importante, la Loi 025, portant l’organisation générale de l’administration qui va du sommet jusqu’à la base. Malheureusement, on pourrait le dire : notre administration n’est pas encore suffisamment représentée sur le territoire national mais peut-être, on y parviendra un jour avec une administration locale efficace qui permettra de servir loyalement et correctement sans délai les usagers de la fonction publique », a-t-il admis, avant de souligner ses espoirs que ces lacunes seront surmontées.

Interpellé par le Premier ministre qui porte un grand espoir sur lui pour la réforme de l’administration guinéenne, le ministre Yombouno a reconnu que cette administration est inefficace. « En ce qui me concerne, personnellement en tant que ministre du Travail et de la Fonction publique, il s’agit tout simplement d’activer tout ce qui permet de provoquer des mutations positives au sein de notre administration pour enfin faire avancer notre pays, parce que notre administration est inefficace, elle est pléthorique, et elle n’est pas toujours pertinente en ce qui concerne les choix des individus qui gèrent à certains postes », a-t-il ajouté.

Balla Yombouno

Articles Similaires

PLÉNIÈRE : deux accords ratifiés par le CNT

LEDJELY.COM

La BIG finance la production de 3 000 smartphones de la marque Kunfabo

LEDJELY.COM

Mory Condé assure ne pas vouloir « taire toutes les voix discordantes »

LEDJELY.COM

GUINEE : de nouvelles atteintes aux libertés d’expression et d’association

LEDJELY.COM

OFFICE NATIONAL DU TOURISME : Laye junior Condé dans le viseur de la CRIEF

LEDJELY.COM

LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUE : près de 3 tonnes de cocaïne et 4 tonnes de cannabis incinérées

LEDJELY.COM
Chargement....