Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : Kémi Seba et ses camardes expriment malgré tout leur soutien au Mali
A la une Actualités Afrique Guinée Politique

CONAKRY : Kémi Seba et ses camardes expriment malgré tout leur soutien au Mali

En lieu et place de la manifestation de rue qu’il avait planifiée pour ce samedi 22 janvier, et qui a été interdite par le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le collectif de jeunes guinéens, sénégalais, béninois et maliens, à leur tête l’activiste panafricaniste Kemi Séba a organisé un sit-in dans les locaux de l’ambassade malienne située au quartier Camayenne. Objectif ? apporter leur soutien au peuple malien en proie à des sanctions sévères de la CEDEAO depuis le 9 janvier dernier.

Bien sûr, entre les pays africains, il y a de nombreux problèmes. Toutefois, Kémi Seba, l’activiste franco-béninois estime qu’en vertu du panafricanisme, « il faut qu’on soit capable de dépasser les problématiques locales pour regarder la politique de manière globale ». Et c’est pourquoi, plutôt à l’aise à Conakry, lui et ses camarades, déployant une banderole anti-FCFA et scandant des slogans contre l’impérialisme et le néocolonialisme, ont dénoncé les sanctions de l’organisation sous-régionale à l’encontre du Mali. D’autant que, dit Kémi Seba, ces sanctions accentuent la souffrance de la population. « Je dis au frère assimi Goita (président de Transition au Mali, ndlr), je dis au frère Choguel Maiga (premier ministre malien) et je dis ici au président Mamady Doumbouya, pensez aux populations. Parce que ceux qui vont être les plus durement sanctionnées par les attaques de la CEDEAO, par les punitions économiques de la CEDEAO, ce seront les populations »

Un élan de soutien fraternel salué par l’ambassadeur de la République du Mali en Guinée. « Cela ne nous a pas surpris de la part du pays frère qu’est la Guinée qui, depuis les premières heures de ces sanctions a manifesté sa solidarité avec le peuple du Mali et au plus haut niveau. Moi-même j’ai été reçu par le président de la transition qui a affirmé sa solidarité avec le peuple malien », déclare à propos le diplomate Modibo Traoré.

Quant à Nagnalé Traoré, ressortissante malienne vivant en Guinée, elle ne peut que dire merci « à l’endroit de tout un chacun, toutes les personnes qui ont fait le déplacement »

Les manifestants en ont profité pour lancer un appel aux autorités maliennes afin que ces dernières s’impliquent pour la libération d’autres activistes arrêtés dans d’autres pays au titre du mouvement de soutien en faveur du Mali.

Lamine KABA

Articles Similaires

URGENT : l’une des personnes arrêtées pour le lynchage à Mandiana décède en détention

LEDJELY.COM

SANCTIONS/CEDEAO : Morissanda Kouyaté en mission déminage à Abidjan

LEDJELY.COM

RISQUES D’INONDATION : les habitants de Foula Madina sonnent l’alerte

LEDJELY.COM

EDUCATION : le DPE de Kankan fait le bilan des examens scolaires

LEDJELY.COM

ROUEN : une marche blanche organisée le 09 juillet pour commémorer la disparition de Dr Mamoudou Barry

LEDJELY.COM

COVID-19 : les mesures d’urgences révisées par l’ANSS

LEDJELY.COM
Chargement....