Ledjely.com
Accueil » GUINEE : les douaniers formulent des doléances
Actualités Economie Guinée

GUINEE : les douaniers formulent des doléances

Les travaux de la réunion annuelle des douanes ont pris fin ce mercredi 26 janvier 2022. Leur tenue coïncide avec la célébration de la journée internationale des douanes autour du thème : ‘’Accélérer la transformation numérique de la douane en développant une culture de la donnée et un écosystème performant’’. La cérémonie de clôture qui s’est déroulée dans les locaux de la direction générale des douanes a été présidée par le ministre du budget, Moussa Cissé.

Durant deux jours, les soldats de l’économie guinéenne ont passés en revue les résultats de l’exercice 2021, examiné et adopté les nouvelles charges de recettes, le quota de l’exercice 2022, examen ainsi que le plan d’action de l’exercice 2022. Et logiquement, en vue de l’atteinte des résultats projetés, les travaux ont donné lieu à des recommandations rendus publics par le porte-parole, colonel Kaba 1 Camara :

  • La signature et le respect des engagements contenus dans le contrat de performance entre la direction générale des douanes et le ministère du budget ;
  • La mise à la disposition de la direction générale des douanes des moyens appropriés pour l’exécution de son plan d’action 2022 ;
  • La poursuite de la dotation des unités en locaux et en moyens de travail requis, matériels et mobiliers de bureau (véhicules, motos, radio, équipements informatiques, uniformes et accessoires, armes et munitions) ;
  • La dotation de la direction générale des douanes en ressources financières nécessaires et la facilitation de leur décaissement ;
  • La mobilité des cadres et agents des douanes, la poursuite de la construction de l’école nationale des douanes ;
  • La poursuite de la formation professionnelle et militaire du personnel douanier afin de garantir l’efficacité du service ;
  • La promotion du genre et de la diversité basée sur les compétences, le renforcement de la collaboration entre les institutions et les autres services de défense et de sécurité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme ;
  • La lutte contre criminalité transfrontalière et pour mieux protéger les personnes, leurs biens et l’environnement ;
  • La poursuite de l’informatisation des unités de l’intérieur, la dématérialisation des procédures de dédouanement ;
  • La mise en œuvre des textes d’application du statut particulier du personnel de l’administration des douanes, l’obligation d’adhésion de tout le personnel douanier à la mutuelle des douanes.

Dans son intervention de circonstance, le Directeur général des douanes s’est engagé en faveur d’une mobilisation plus accrue des recettes.  « Pour l’année 2022, les prévisions sont de l’ordre de 13 mille milliards GNF.  Pour pouvoir relever ce défi, on a invité les principaux responsables de l’intérieur du pays plus ceux de Conakry nous nous sommes retrouvés pour échanger sur nos faiblesses et nos forces.  Et ça été l’occasion aussi de passer en revue le plan d’action de 2021, les actions qui n’ont pas être réalisées, connaître les causes pour essayer cette année encore de surprendre tout le monde en faisant encore plus d’efforts pour atteindre les prévisions, voire les dépasser », a déclaré Moussa Camara

 » On veut aller avec zéro papier. »

Un objectif dont l’atteinte passera nécessairement par la poursuite du processus de dématérialisation des procédures. « Avant la fin de l’année, on mettra en place les paiements électroniques (mobile money), même les unités qui sont à l’intérieur du pays , nous ferons en sorte qu’il n’y ait plus de billets de banque dans les procédures de dédouanement.  Et nous allons aussi fiabiliser davantage les statistiques que nous mettons à la disposition des chercheurs », promet encore le patron de la douane guinéenne.

Plutôt des résultats engrangés par la nouvelle équipe à la tête de la douane guinéenne, le ministre du Budget a adressé notamment aux soldats guinéens ses félicitations pour la saisie récente des armes de guerre au port de Conakry. En conséquence, Moussa Cissé promet : « Les recommandations que nous avons bien voulu noter tout à l’heure issues de vos réunions seront prises en compte et misse en œuvre ». 

Balla Yombouno

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : avec le procès, naît l’espoir

LEDJELY.COM

JUSTICE : Dadis Camara, Claude Pivi, Moussa Tiegboro,… à la barre

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le tribunal inauguré

LEDJELY.COM

GUINEE : l’ouverture du procès du massacre du 28 septembre 2009 doit répondre aux attentes des victimes

LEDJELY.COM

UNICEF Guinée lance un appel à sollicitation pour la fourniture de photos professionnelles de qualité

LEDJELY.COM

JUSTICE : en attendant l’ouverture du procès du 28 septembre

LEDJELY.COM
Chargement....