Ledjely.com
Accueil » Encore un accident mortel de la circulation vers le marché Enta de Conakry
ActualitésTribune

Encore un accident mortel de la circulation vers le marché Enta de Conakry

Cet accident de la route s’est produit le jeudi 27 janvier 2022 à côté du marché ENTA, sur la transversale ENTA- Sonfonia, suite à un problème technique de la part d’un camion ramasseur d’ordures.

En effet, l’engin en question avait perdu le contrôle de son système de freinage en descendant vers le marché ENTA. Le bilan du dégât a coûté la vie à quatre (4) femmes avec des blessés graves et des dégâts matériels importants sur des motos. On se rappelle des multiples cas d’accidents de la circulation sur cette même route, dont le plus spectaculaire s’était passé le 6 novembre 2014 pour un bilan de 15 morts et de nombreux blessés.

Les accidents mortels de la route les plus insupportables qui se déroulent la journée à Conakry ont tous à quelques précisions près, les mêmes origines qui sont :

    –  L’indiscipline avérée de certains conducteurs de véhicules ;

     –   Le persistant déficit de contrôle technique sur les engins roulants ;

     –   La délicate problématique de la gestion spéciale des grands marchés de Conakry et dans certaines localités à l’intérieur de notre pays.

     –  Le peu de réussite à long terme des opérations de déguerpissement sur nos voies publiques, qui explique en partie la mort de plusieurs personnes le plus souvent en un seul accident sur certaines rues dans notre capitale.

Autant à signaler que le dégagement des encombrants physiques dont les objectifs sont hautement positifs et nombreux, ne doit pas concerner que les bâtisses et les véhicules stationnés sur l’emprise de nos routes. Il faudrait également désinstaller sans relâche les personnes qui établissent intempestivement leurs étales jusque sur les chaussées.

Je dispose des remèdes pour des déguerpissements réussis, mais ici, notre centre d’intérêt concerne essentiellement la problématique des accidents de la route aux alentours des grands marchés de Conakry en particulier. À cet effet, les services concernés de l’État et les différentes communes de la capitale Conakry doivent renforcer de façon coordonnée, leurs moyens d’action contre entre autres ce type d’accident de la circulation dont les différentes routes en transversales à Conakry rivalisent en terme d’accidents macabres de la circulation, depuis plusieurs années jusqu’à ce jeudi 27 janvier 2022.

Officiellement en Guinée, en 2020, les routes ont fait 228 tués et 1110 blessés graves. Durant l’année 2021, malgré des efforts importants, le bilan des accidents de la route dans notre pays a donné 682 morts et 909 blessés graves. Cette remontée de l’insécurité routière s’apparente à ce qu’on appelle en football, la remontada. Nous sommes tous interpellé face à cette tendance négative qui s’adresse à tous les usagers de la route et les passagers.

Balla Moussa Konaté

Articles Similaires

MEDIAS AWARDS GUINEE 3 : le Commissaire général annonce la bonne nouvelle

LEDJELY.COM

ANIES : Des médias décident de porter plainte contre le DG Dambélé

LEDJELY.COM

DELIVRANCE DE DOCUMENTS OFFICIELS : l’ANLC met en garde ceux qui s’adonnent à la corruption

LEDJELY.COM

CONTRE LES VBG : la « masculinité positive » en débat à Conakry

LEDJELY.COM

ACCIDENT DE LINSAN : « le frein a lâché », témoigne un rescapé

LEDJELY.COM

29 ans après, Houphouëtiste un jour mais pas toujours ?

LEDJELY.COM
Chargement....