Ledjely.com
Accueil » Thierno Sadou Diallo, ancien menuisier reconverti en maître coranique après avoir reçu une balle lors d’une manifestation de l’opposition
A la uneActualitésGuinéePolitique

Thierno Sadou Diallo, ancien menuisier reconverti en maître coranique après avoir reçu une balle lors d’une manifestation de l’opposition

Durant les années de règne de l’ancien président guinéen Alpha Condé, la Guinée a connu à plusieurs reprises des tensions d’ordres sociopolitiques entre le régime du chef de l’État déchu et l’opposition. Des tensions qui ont fait plusieurs victimes, surtout du côté des opposants à l’ancien président.

Thierno Sadou Diallo est l’une de nombreuses victimes du régime d’Alpha Condé. Le 17 mars 2012, il avait répondu à un appel à la manifestation lancé par l’opposition pour exiger la tenue des élections législatives. Touché par balle dans le côté gauche du bas-ventre, le jeune homme, aujourd’hui dans la trentaine, a perdu l’usage de ses jambes. « Je n’avais pas l’habitude de sortir pour manifester. Mais ce jour-là, quand j’ai vu Cellou Dalein Diallo et ses partisans ainsi que d’autres opposants dans les rue, je n’ai pas pu résister. Donc, je les ai suivis », se souvient-il.

Près de dix ans après, le jeune homme se rappelle encore de cette journée au cours de laquelle sa vie a basculé à jamais. « Arrivée au rond-point de Bambeto, Cellou Dalein Diallo nous a dit de les attendre là ; eux, ils ont continué vers Sonfonia (…) Il y avait plusieurs pick-ups de gendarmes postés sur place. Les agents ont ouvert le feu dès que les leaders politiques sont passés. Ils ont tiré à bout portant sur certains manifestants. C’est dans cette embuscade qu’une balle m’a touché au côté gauche de mon bas-ventre pour ressortir au dos. J’ai perdu connaissance sur place. Quand je me suis réveillé, j’étais à l’hôpital », a-t-il relaté.

Jusqu’à ce jour fatidique, Thierno Sadou Diallo était menuisier. Depuis, le jeune homme n’a plus remis ses pieds dans un atelier. En situation de handicap, le jeune homme a dépensé toutes ses économies dans sa longue et fastidieuse recherche de santé. Les soins médicaux ont tout absorbé, le laissant sans aucun sou.

Pour continuer à être « actif », l’ancien menuisier s’est reconverti en maître coranique. « Je ne veux pas dépendre totalement des autres. C’est pourquoi j’enseigne désormais le Coran à plus d’une dizaine d’enfants. Le peu que leurs parents me donne à la fin du mois m’aide à subvenir à certains de mes besoins », a-t-il confié lors d’un entretien avec une équipe du Djely.

La justice ? Il n’en espère pas grand-chose

Interrogé sur la récente annonce par les autorités judiciaires de l’ouverture d’une information judiciaire sur les crimes perpétrés sous le régime de l’ancien président Alpha Condé, Thierno Sadou Diallo a indiqué qu’il n’attend pas grand-chose à la suite de cette annonce. « Je ne pense pas que cela soit du sérieux, sinon c’est eux même qui allaient se charger du recensement de toutes les victimes. En ce qui me concerne, tant qu’ils ne présenteront pas le coupable, je ne croirais à cette annonce », a-t-il confié.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Insécurité : des présumés voleurs d’engins roulants mis aux arrêts par la CMIS de Yattaya

LEDJELY.COM

Prisons, Dignité et Respect des droits des personnes détenues en droit international et en Guinée

LEDJELY.COM

Gouvernance : Bernard Goumou commence une tournée à l’intérieur du pays par la région de Boké

LEDJELY.COM

Viol à Hakuna Matata : l’auteur présumé nie les faits mis à sa charge

LEDJELY.COM

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM
Chargement....