Ledjely.com
Accueil » KISSIDOUGOU : pour protester contre ses parents qui lui ont choisi une femme qu’il n’aime, un jeune homme tente de se suicider
A la uneFaits-diversGuinée ForestièreHaute-GuinéeInsoliteSociété

KISSIDOUGOU : pour protester contre ses parents qui lui ont choisi une femme qu’il n’aime, un jeune homme tente de se suicider

Un jeune homme, cultivateur de profession, a tenté de mettre fin à ses jours, ce mercredi 02 février 2022, à Limaniya, un quartier de la commune urbaine de Kissidougou. Si la préfecture de Kissidougou enregistre quelques fois des cas de suicides, ce sont les raisons qui ont poussé Papus Leno à vouloir se donner la mort qui ne sont pas communes avec ces autres cas. En effet, le jeune trentaine a voulu se tuer suite à une union que ses parents ont contractée pour lui sans son accord, dit-il.

Selon le chef de quartier de Limaniya, qui a rencontré l’intéressé peu avant son passage à l’acte, M. Leno est allé l’informé qu’il comptait commettre l’irréparable. « Il est venu chez moi et a déclaré que s’il ne tue pas quelqu’un à la maison aujourd’hui, il allait se tuer », a expliqué Souleymane Keita.

Sur les causes de sa volonté d’abroger ses jours, le jeune homme avait indiqué, peu avant de passer à l’acte, que ses parents lui ont trouvé une femme sans son consentement. « Il m’a dit que ses parents lui ont cherché une femme qu’il n’aime pas. Il a précisé l’avoir notifié à ses parents », visiblement sans parvenir à leur faire changer d’avis, a confié le responsable local du quartier.

Alors que Souleymane Keita cherchait à comprendre les propos du jeune homme, celui-ci est reparti aussitôt vers chez lui. Mais en cours de route, il est passé à l’acte en se poignardant et en tentant de s’égorger. « Quand il est tombé, une vieille femme a voulu s’approcher pour lui porter secours, mais il l’a menacée de mort. Puis, il s’est relevé pour rentrer chez lui. Mais comme il saignait beaucoup, il est tombé de nouveau (…) Cela a coïncidé à mon arrivée. J’ai alors appelé le commissaire central de police qui m’a envoyé des agents. On l’a évacué à l’hôpital où il a été pris en charge par les médecins », a précisé le chef de quartier de Limaniya.

Niouma Lazare kamano, correspondant régional du Djely en Guinée forestière

Articles Similaires

Blaise Goumou : « Si on était à la CPI, ça allait être une honte pour la Guinée »

LEDJELY.COM

Mort de Thierno Mamadou : « C’est notre hiérarchie qui nous a dit de tirer »

LEDJELY.COM

Cellou Dalein Diallo : « Nous sommes aussi des Guinéens… »

LEDJELY.COM

Tidiane Conté de l’UFR : « La Transition ne commencera jamais sans nous »

LEDJELY.COM

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM
Chargement....