Ledjely.com
Accueil » Le responsable de l’antenne de Kankan à propos du FNDC : « c’est un organe pourri et personnalisé maintenant»
A la une Actualités Guinée Haute-Guinée

Le responsable de l’antenne de Kankan à propos du FNDC : « c’est un organe pourri et personnalisé maintenant»

Le vice-coordinateur de l’antenne régionale du Front National pour la Défense de la constitution a eu des mots durs à l’égard de la coordination nationale  quelques jours après l’arrivée de Foniké Menguè à la tête de ce front. Lanciné Condé dit être déçu de l’exclusion de l’antenne par les responsables nationaux depuis belle lurette dans la prise des décisions. 

Après la coordination de Labé, celle de Kankan sort aussi de son mutisme. Le secrétaire fédéral du bloc libéral et vice coordinateur de cette antenne utilise des mots très durs à l’endroit du bureau national sur le changement de patron du FNDC: « l’antenne de Kankan n’a pas été saisie. L’antenne de Kankan n’est pas aussi opérationnelle suite à la marginalisation ou l’oubli. Je vous dirai que l’antenne régionale n’est pas connue par le bureau national. Nous n’avons été saisis de rien, ni par téléphone ou par courrier, pire ils ne connaissent même pas nos numéros de téléphone ».

Pourtant: « nous avions été les premiers à lancer le combat contre l’idée de troisième mandat ici et vous savez le siège du PADES a payé les frais des contre-manifestants, beaucoup de nos militants et des responsables locaux ont été emprisonnés, d’autres ont été ségrégués par leurs parents ».

Sur le choix de Oumar Sylla pour diriger les activités du front qui a combattu le troisième mandat du président Alpha Condé, notre interlocuteur est pessimiste : « Personnellement, j’aime Foniké et c’est un grand combattant. C’est un homme engagé, un jeune vaillant mais le fonctionnement du FNDC au niveau national reste à désirer ».

Pour finir, le secrétaire fédéral du parti dirigé par Faya Millimono précise : « le FNDC est devenu un organe déjà pourri, qui est à sa cause personnelle et non pour la Guinée. Donc, pour relancer cette entité comme 2019, il y a beaucoup à faire ».

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : un procès à plusieurs défis

LEDJELY.COM

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM
Chargement....