Ledjely.com
Accueil » Procès Hadya Présie-Thierno Dansoko : l’affaire renvoyée au 17 février
A la uneActualitésJustice

Procès Hadya Présie-Thierno Dansoko : l’affaire renvoyée au 17 février

Jeudi, 10 février, le procès opposant la cinéaste Hadiatou Bah « Hadya Présie » à l’homme d’affaires Thierno Dansoko s’est ouvert au tribunal correctionnel de Dixinn. Poursuivie  pour des faits de « chantage et tentative d’extorsion », la prévenue a nié les faits.

Hadiatou Bah soutient qu’elle est en prison parce qu’elle a refusé les avances de Dansoko. Celui-ci était disposé dit-elle à débourser 3 000 dollars pour avoir des relations sexuelles avec elle. « Je travaillais pour monsieur Dansoko. Il m’a dragué, j’ai refusé. Il a insisté, il m’a proposé 3 000 dollars pour une sortie à Kamsar pour coucher avec moi. Il m’a harcelé. J’étais fâchée. J’ai crié. Il m’a dit : il serait mieux de prendre les 3 000 dollars, parce que je vais coucher avec toi. Il m’a menacé, je me suis sentie en danger. Moi, je n’ai jamais demandé un prêt de 3 000 dollars à monsieur Dansoko. Je lui ai proposé mon projet, mais il m’a dragué et j’ai refusé. Après toutes ces menaces, je voulais avoir des preuves matérielles, des traces qui vont s’ajouter aux preuves sons que j’avais. C’est ainsi que je lui ai demandé 80 000 dollars et une voiture. C’est ainsi qu’il m’a donné rendez-vous à une banque. Je suis allée, c’est là-bas que les agents habillés en civil sont venus  m’interpeller pour me déposer à la brigade de recherche de Kipé ».

Parlant de ses publications sur Facebook, elle assure que le but était de contrer les menaces de Dansoko. « Tout ce que j’ai dit à Dansoko, c’est d’arrêter de me menacer sinon j’allais publier les vidéos. Dansoko ne sait pas que je suis vierge. Il m’a dit que si c’est les filles de Conakry, avec 500 000 francs guinéens et un téléphone, la situation est réglée. Mais, comme je suis businesswoman, c’est pourquoi il me propose 3 000 dollars.  Donc, si je voulais avoir les 3 000 dollars, je pouvais avoir plus que ça avec lui en couchant avec lui. Aujourd’hui, je ne regrette pas d’avoir dit non à ce monsieur (Dansoko). Et, je suis là juste parce que j’ai refusé de coucher avec lui », a-t-elle précisé.

Selon Hadya Presie, elle a été contrainte de reconnaître les faits qui lui sont reprochés devant la Gendarmerie et chez le procureur par la famille Dansoko. « Devant le procureur, j’ai reconnu les faits parce qu’on m’a dit si je reconnaissais tout, on n’allait pas m’envoyer au tribunal de Dixinn. Ils ont même écrit pour que j’aille dire que Dansoko ne m’avait pas proposé les 3 milles dollars pour une nuit… Même si je serai condamnée, au moins j’ai dit non à un monsieur en préservant ma dignité. C’est une histoire de harcèlement. Si je suis là, c’est parce que j’ai dit non à monsieur qui ne voulais pas entendre mon non >>, s’est-elle défendue.

Toute confiante, la défense de l’accusée a d’ailleurs exhibé un audio comme preuve où on entend une voix  attribuée à l’opérateur économique. Dans cet audio, la voix propose trois 3 000 dollars à Hadya Présie, la qualifiant de « business class » . « On va faire trois séances dans un hôtel », entend-on également selon nos confrères de Guineematin.

Dans cette affaire, Hadiatou Bah est mise en cause avec deux autres jeunes (Mohamed Chérif Conté et Mamadou Aliou Kanté), considérés comme ses complices. Les trois prévenus ont d’ailleurs plaidé non coupables et l’affaire a été renvoyée au 17 février prochain.

 Elisabeth Zézé Guilavogui 

Articles Similaires

Tidiane Conté de l’UFR : « La Transition ne commencera jamais sans nous »

LEDJELY.COM

Guinée : les opposants au CNRD face à l’insurmontable défi de la mobilisation (Edito-Mognouma)

LEDJELY.COM

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM
Chargement....