Ledjely.com
Accueil » KANKAN : trois présumés bandits et leur receleur mis aux arrêts
Actualités Faits-divers Haute-Guinée

KANKAN : trois présumés bandits et leur receleur mis aux arrêts

C’est un groupe de trois présumés voleurs qui vient de tomber dans les filets des agents de la garnison militaire de Kankan. Ils sont soupçonnés de vol de moto dans les quartiers Morioulen, Météo, Salamani… Dans la nuit du mercredi dernier, ils ont fait irruption dans une maison et emporté une moto de marque Néo.

Quelques jours après, ces trois présumés voleurs et le receleur du gang ont été arrêtés et présentés hier à la presse locale.

Ce sont des mineurs dont l’âge avoisinerait la vingtaine qui sont mis en cause dans ces affaires de vol de motos. Selon les explications d’un accusé, c’est dans un maquis réputé être le nid des bandits de la ville appelé Mamba que le cerveau du groupe a préparé tous le scénario du vol. « Nous étions chez Mamba et à 2 heures du matin, MC (petit nom de la tête de liste) nous a dit qu’il veut qu’on parte prendre une moto dans sa famille. C’est ainsi qu’on s’est rendus à trois sur les lieux. Arrivée, nous l’avions attendu au bord de la route et quelques minutes plus tard, il est sorti avec la moto que nous avons confié quelques part. Le lendemain, nous l’avons vendu à 2 600 000 francs guinéens et partagé l’argent avec le receleur », a-t-il reconnu.

Considéré comme cerveau du groupe, MC a nié en bloc les accusations de ses amis. Il dit ne pas être avec ces derniers le jour de l’opération.

Face au nombre incalculable de cas de vol enregistré ces derniers temps dans la commune urbaine de Kankan, le commandant Ibrahim Sidibe de la garnison militaire a demandé aux populations de continuer à dénoncer voleurs et receleurs : « Tant qu’on continuera à cacher les malfrats ou à les amadouer, le phénomène de vol ne sera pas maîtrisé dans la ville. Qu’on ait le courage de les dénoncer, même si, ce sont nos enfants ».

En attendant que ces présumés voleurs ne soient transférés à la maison centrale de Kankan, ils ont passé la nuit dans les locaux du camp Soundiata Keita.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : une forte délégation du Mali déjà à Conakry

LEDJELY.COM

TARAMBALY : le maire plaide pour une commune qui manque de tout

LEDJELY.COM

SYMPOSIUM : Ultimes hommages à l’honorable Claude Kory Kondiano

LEDJELY.COM
Chargement....