Ledjely.com
Accueil » Camp Samory : ce que le CNRD et les leaders politiques se sont dits…
A la uneActualitésGuinéePolitique

Camp Samory : ce que le CNRD et les leaders politiques se sont dits…

La rencontre entre les leaders politiques et le CNRD a pris fin peu après 16 heures, ce lundi 21 février 2022. Au sortir du camp Samory Touré où le CNRD a reçu plusieurs leaders politiques dont Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et d’autres, le leader de l’UFDG est revenu sur le contenu de cette rencontre.

Selon l’ancien Premier ministre, les discussions ont essentiellement porté sur l’opération de « récupération des biens de l’État », dont la forme est décriée tant par les principaux visés que par une bonne partie des citoyens. D’après Cellou Dalein Diallo, c’est le colonel Sadiba Coulibaly, le chef d’état-major des armées, qui a exposé les motifs de la rencontre et les raisons qui ont motivé la vaste campagne de « récupération des biens de l’État », ajoutant qu’il a réaffirmé la détermination de la junte militaire qui a renversé Alpha Condé à poursuivre cette action.

Toujours, selon Cellou Dalein Diallo, quand les responsables de CNRD, ont donné la parole aux leaders politiques, ces derniers leur ont fait savoir qu’ils ont tous accord pour la récupération des biens appartenant à l’État. Mais qu’ils ont tous demandé à ce que « la justice à cet égard soit la boussole pour éviter que d’honnêtes citoyens ayant acquis des terrains et des bâtiments relevant du domaine privé de l’Etat ne soient injustement et arbitrairement humiliés ou spoliés ».

Un « cadre de dialogue »

La mise en place d’un cadre de dialogue permanent est aussi revenu au cours des échanges. Évoquant les avantages du dialogue entre le CNRD et la classe politique, d’après Cellou Dalein Diallo, les leaders politiques ont souligné que cela permettrait d’éviter les conflits et permettrait dans ce contexte de transition de confronter les idées pour aplanir les divergences et trouver un consensus sur la conduite de la transition.

La rencontre menée par les colonels Sadiba Coulibaly et Balla Samoura (haut commandant de la Gendarmerie nationale) s’est terminée sur une note d’espoir. Les deux officiers accompagnés d’autres membres du CNRD ont promis de « rendre compte à qui de droit », c’est-à-dire au colonel Mamadi Doumbouya, et de revenir aux concernés d’ici la fin de la semaine.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM

RGPH, RAVEC…Fodé Baldé émet des réserves

LEDJELY.COM

AEROPORT DE CONAKRY : Fodé Oussou se moque du boucan qui a entouré le lancement du Wifi

LEDJELY.COM
Chargement....