Ledjely.com
Accueil » SEKOU KOUREISSY CONDE : « Un camp militaire n’est pas approprié pour un dialogue politique »
A la uneActualitésGuinéePolitique

SEKOU KOUREISSY CONDE : « Un camp militaire n’est pas approprié pour un dialogue politique »

Le choix du camp Samory Touré pour abriter la rencontre entre une délégation du CNRD et certains leaders politiques de ce lundi 21 février n’aura pas été du goût de tout le monde. C’est le cas de Dr. Sékou Koureissy Condé. Pour lui, un camp militaire n’est pas approprié pour un dialogue politique, qu’il soit formel ou informel. Invité de l’émission « On refait le monde », de Djoma TV, le président de l’ARENA s’est également exprimé sur la procédure de récupération des domaines de l’État engagée par le CNRD depuis quelques temps et qui suscite beaucoup de réactions au sein de l’opinion.

Avant tout d’abord, le leader de l’ARENA a regretté que la rencontre entre le CNRD et certains leaders politiques se soit tenue au camp Samory Touré. Pour lui, ce lieu n’est pas approprié pour un dialogue politique formel ou informel « Le capitaine Dadis Camara – en 2009, nous a invités au camp Alpha Yaya. Mais ce n’était pas comme aujourd’hui. La classe politique [à l’époque] s’est téléphoné pour dire qu’on n’ira pas au camp. » a-t-il rappelé

Concernant par ailleurs cette action de récupération des domaines publics que le CNRD a engagée depuis quelques semaines contre plusieurs citoyens, dont les leaders de l’UFDG et de l’UFR, le président de l’ARENA souhaite que la procédure soit transparente et apaisée. « Nous recommandons qu’aucune épreuve de force ne soit envisagée ou engagée c’est-à-dire qu’aucune main forte ne soit utilisée ni par les partis politiques, ni par les autorités. » exhorte-il

Pour lui, même si cette action est partagée par plusieurs Guinéens, le CNRD doit respecter la forme en employant « des méthodes et des moyens pour pouvoir dissuader et rassurer » les concernés. Car, souligne-t-il : « c’est cette méthode qui pose problème mais pas le fond ».

L’ancien député de la 9ème législature a d’ailleurs tenu à noter qu’à côté de ce chantier de récupération des domaines de l’Etat, il y a d’autres préoccupations tout aussi voire plus importantes auxquelles le CNRD devrait s’attaquer. « Ni les récupérations des biens de l’État, ni ces convocations-là ne rentrent dans le cadre de la gestion de la transition. Je veux qu’on revienne au chronogramme de la transition » recommande-t-il au CNRD

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

MEDIAS AWARDS GUINEE 3 : le Commissaire général annonce la bonne nouvelle

LEDJELY.COM

ANIES : Des médias décident de porter plainte contre le DG Dambélé

LEDJELY.COM

DELIVRANCE DE DOCUMENTS OFFICIELS : l’ANLC met en garde ceux qui s’adonnent à la corruption

LEDJELY.COM

MATOTO : un jeune ‘’consommateur de Kush’’ se tue par pendaison

LEDJELY.COM

JUSTICE : les audiences criminelles foraines s’ouvrent à Mandiana

LEDJELY.COM

CONTRE LES VBG : la « masculinité positive » en débat à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....