Ledjely.com
Accueil » Saïkou Yaya Barry : « Si Mamadi Doumbouya ne respecte pas les valeurs, il va se taper au mur »
A la une Actualités Politique

Saïkou Yaya Barry : « Si Mamadi Doumbouya ne respecte pas les valeurs, il va se taper au mur »

Lors de l’assemblée générale de son parti, ce samedi 26 février 2022, Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR) a prodigué des « conseils » au président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya. Des conseils qui sont entre autres liés à l’opération de récupération des domaines dits appartenant à l’État, engagée par le CNRD, dont le leader de l’UFR, Sidya Touré, est sommé de vider sa résidence à la Minière.

Alors qu’une procédure de justice est en cours dont la décision est attendue le lundi prochain, Saïkou Yaya Barry a estimé que la sommation de libérer le domicile adressé à l’ancien Premier ministre cache d’autres intentions. Et cadre du parti républicain a mis en garde le président de la transition. « Si vous cherchez à faire des combines autour de ça, vous vous cassez la figure. N’entrez pas dans ça. Jouez votre rôle. C’est aux politiques de faire la politique. Ça, c’est notre milieu. On le comprend mieux que vous », a-t-il lancé à l’endroit du président du CNRD.

Plus loin l’ancien député a invité le colonel Mamadi Doumbouya à rectifier les « erreurs » dans sa démarche s’il ne veut pas rater sa mission de transition. « S’il ne respecte pas les valeurs comme Sidya, il va se taper au mur. Et ce serait très grave pour lui. Il sera seul dans cette affaire. Aucun de ceux qui le poussent [dans cette affaire] ne sera avec lui. C’est lui qui est à la tête de ce pays, les actes qu’il pose, d’autres les ont posés avant », a-t-il souligné. Il a en outre invité le président de la transition à faire bon usage de son pouvoir qu’il estime être « une chance exceptionnelle », pour avoir eu de façon « incroyable » l’opportunité de diriger tout un pays. « Mais quand Dieu te donne tout ça, il faut faire attention. Parce que, c’est trop rapide », a conclu Saïkou Yaya Barry.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

BURKINA FASO : le capitaine Ibrahima Traoré a-t-il trop tôt crié victoire ?

LEDJELY.COM

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : une forte délégation du Mali déjà à Conakry

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE CONSEILS COMMUNAUX : le nouveau président de l’ANCG désapprouve

LEDJELY.COM
Chargement....