Ledjely.com
Accueil » ME SALIFOU BÉAVOGUI : « Foniké Mengué a failli perdre l’œil droit »
A la uneActualitésGuinéeJusticePolitiqueSociété

ME SALIFOU BÉAVOGUI : « Foniké Mengué a failli perdre l’œil droit »

Me Salifou Béavogui, l’un des avocats du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) était ce mercredi 6 juillet 2022, auprès des leaders du mouvement, Foniké Mengué, Djanii Alpha et Billo Bah, arrêtés hier mardi et détenus depuis dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Il a confirmé que ses clients sont poursuivis pour « outrage à magistrats et injures ». Toutefois, a-t-il ajouté, tous les trois activistes ont rejeté en bloc les charges qui pèsent contre eux.

S’exprimant ce soir, Me Salifou Béavogui a demandé que le dossier soit déféré afin de pouvoir prouver l’innocence de ses clients. En outre, il a dénoncé « la violence et la promptitude par laquelle [Foniké Mengué, Djanii Alpha et Billo Bah] ont été interpellés », avant de réclamer le déferement du dossier. « Nous ne voyons plus de raisons que le dossier reste ici. Pour nous, la procédure n’a pas été respectée, les droits de la défense n’ont pas été respectés, les infractions poursuivies ne sont pas établies. Et nous allons faire la démonstration devant les magistrats compétents », a-t-il ajouté.

Foniké Mengué « a failli perdre l’œil droit »

Dans les vidéos de l’arrestation des activistes qui circulent sur les réseaux sociaux, on voit les agents chargés de l’interpellation brutaliser les leaders du FNDC avant de les embarquer mani militari. Des méthodes que dénonce Me Salifou Béavogui qui annonce qu’il portera plainte contre ceux qui ont brutalisé ses clients pendant leur arrestation. « Comme on ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps, nous cherchons d’abord leur libération. Mais tous ceux qui ont contribué à ce qu’on a malheureusement vécu hier, d’un supérieur à un rang inférieur, répondront devant la justice. Ça, je vous le garantis », a promis l’avocat.

Plus inquiétant, selon Me Salifou Béavogui, c’est l’état de santé de ses clients. Foniké Mengué qui est « cardiaque » a été trainé par terre par des policiers au moment de son arrestation. Billo Bah lui a une lèvre déchirée et n’arrive pas à s’alimenter. « Foniké est cardiaque. Depuis hier, il ne se porte pas bien. Il a pris même un coup sur la figure, il a failli perdre l’œil droit. Billo n’arrive pas à s’alimenter parce qu’il a la lèvre supérieure déchirée. Djanii Alpha a été tenu par le ceinturon, bousculé et embarqué manu militari, sans convocation, ni mandat », a-t-il fustigé.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM

RD CONGO : la visite papale, un révélateur du besoin de paix

LEDJELY.COM

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM
Chargement....