Ledjely.com
Accueil » SEJOUR GOUVERNEMENTAL : réactions croisées de citoyens de Kankan
A la uneActualitésHaute-GuinéePolitiqueSociété

SEJOUR GOUVERNEMENTAL : réactions croisées de citoyens de Kankan

Décidément, l’arrivée programmée des membres du gouvernement de Mohamed Béavogui en Haute-Guinée est loin de faire l’unanimité auprès des citoyens de la ville de Kankan. Ils sont nombreux à penser que ce déplacement va coûter beaucoup d’argent au peuple de Guinée au moment où on parle d’austérité. 

Soixante-douze heures seulement nous sépare de l’arrivée de l’équipe gouvernementale dans la capitale de la savane guinéenne. Déjà, les autorités locales s’activent afin de changer l’image de la ville pour offrir un bel accueil aux hôtes.

Des attitudes pas toujours aimés par tous les citoyens. C’est le cas de Mohamed Lamine Kourouma, enseignant chercheur à l’université de Kankan. “Ils viennent pour connaître nos réalités mais je déplore les actes qui sont en train d’être posé par nos autorités. Ils sont en train de changer la ville pourtant, ça n’a aucun sens. Laissez les vivre nos problèmes. A l’université, ils changent tout, pourtant, nos vrais problèmes sont connus de tous », assure-t-il.

Rencontré au quartier Salamani, Mamadi Touré ne trouve pas opportun ce déplacement des membres du gouvernement. “Ils connaissent les problèmes du pays. Pourquoi encore se déplacer ? On n’en a pas besoin. C’est pour juste gaspiller nos ressources et ça ne va rien apporter à la ville », estime le technicien.

C’est presque le même sentiment chez Bangaly Traoré, un diplômé de l’université de Kankan. “Ce déplacement n’est pas nécessaire et je n’attends rien également. Tous les Guinéens savent les problèmes du pays. On sait qu’on n’a pas d’eau, d’électricité, que les jeunes chôment. Sortir pour ça, c’est épuiser nos économies », dénonce le jeune homme.

Parmi nos interviewés, seul le vice-président de la jeunesse de Dalako salue cette initiative des nouvelles autorités : “On les attends avec impatience. Ils viendront et on va leur exposer nos problèmes afin de voir nos souffrances finir un jour ».

Sur place, le curage des caniveaux et l’embellissement de la ville sont d’actualité dans la ville.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Culture : le ministre Moussa Moïse Sylla une convention de management en vue de la relance des ballets africains de Guinée

LEDJELY.COM

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

LEDJELY.COM

Coopération : Bassirou Diomaye Faye attendu à Conakry, 15 ans après la dernière visite d’un président sénégalais

LEDJELY.COM

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM
Chargement....