Ledjely.com
Accueil » Le CNRD ne fait pas de « fixation » sur les 36 mois, mais tient aux « activités » du chronogramme
A la uneActualitésAfriqueGuinéePolitique

Le CNRD ne fait pas de “fixation” sur les 36 mois, mais tient aux “activités” du chronogramme

On en sait un peu plus sur la mission que la CEDEAO, à travers notamment le président en exercice, Umaru Sissoco Embalo, et le médiateur, Thomas Boni Yayi, a effectué en Guinée. Via un communiqué rendu public ce mardi 23 juillet par l’équipe par la médiation, on apprend que les autorités de la Transition guinéenne ne faisaient pas des 36 mois une période figée. Toutefois, ces mêmes autorités ont clairement signifié aux membres de la Délégation de la CEDEAO qu’il n’était pas question que les 10 étapes proposées par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, soient amputées. Cela s’appelle concéder, tout en ne concédant pas. 

Ledjely.com

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....