Ledjely.com
Accueil » SCOLARISATION DES JEUNES FILLES : un partenariat en perspective entre le projet SWEDD Guinée et l’appli ‘’Smart School’’
ActualitésPublireportage

SCOLARISATION DES JEUNES FILLES : un partenariat en perspective entre le projet SWEDD Guinée et l’appli ‘’Smart School’’

Les grandes idées finissent toujours par se rencontrer, dit-on. L’adage pourrait bien se confirmer avec le partenariat qui se dessine entre d’une part, le projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD-Guinée) et de l’autre, l’application ‘’Smart School’’. Le concepteur de l’application, Mohamed Souaré, a ainsi été récemment reçu par le coordonnateur de SWEED-Guinée, Safaiou. L’occasion pour l’un et l’autre d’explorer des pistes de collaboration future au titre notamment du sous-projet ‘’Maintien des filles à l’école’’.

En effet, s’il est admis que la scolarisation des jeunes filles est un facteur de progrès et de développement socioéconomique pour les nations, il y a que le maintien des filles à l’école se heurte à de nombreux obstacles. D’où l’impérieuse nécessité que les parents s’impliquent étroitement dans leur évolution à l’école. Et c’est à ce niveau que l’application conçu par Mohamed Souaré pourrait jouer un rôle révolutionnaire. En effet, l’appli offre la possibilité de suivre l’évolution des enfants à l’école en temps réel. Avec cet outil, il leur est loisible de savoir si l’enfant est effectivement arrivé à l’école et même de savoir s’il y est arrivé en retard ou non.

Un tel outil est une opportunité pour ceux qui pilotent le projet SWEDD Guinée, dans le cadre notamment de la mise en œuvre de la phase pilote du sous-projet ‘’Maintien des filles à l’école’’. Encore qu’il n’y a pas que le projet SWEDD Guinée qui soit séduit par l’appli ‘’Smart School’’. A en croire son concepteur, le gouvernement guinéen lui-même entend œuvrer de manière à ce que l’outil serve en priorité la Guinée. Quitte à trouver la formule pour lui conférer le statut de patrimoine national. Une façon d’en faire bénéficier aux Guinéens, mais également de célébrer et valoriser les compétences locales. D’ailleurs, Mohamed Souaré, à l’occasion de l’échange avec le coordonnateur de SWEDD Guinée a annoncé la mise à disposition prochaine de sacs scolaires ayant les mêmes fonctionnalités que l’appli ‘’Smart School’’.

Au terme de leur entretien, Safaiou Bah et Mohamed Souaré ont convenu d’une autre rencontre pour plancher sur les aspects concrets devant les lier sous la houlette du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, au bénéfice des jeunes filles et pour le partage de l’initiative ‘’Smart School’’ au niveau régional, voire continental.

Ledjely.com

Articles Similaires

Indépendance de la justice : ces révélations troublantes de Kairaba Kaba

LEDJELY.COM

Kissidougou : A peine installé, le président de la délégation spéciale décline ses priorités

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministre corrige le calendrier des examens

LEDJELY.COM

Justice : Yaya Kairaba Kaba prohibe les « décolletés, faux-cils et ongles »

LEDJELY.COM

ANAQ-Guinée : avis général de passation des marchés publics

LEDJELY.COM

SONAP : la ‘’construction de nouveaux dépôts pétroliers’’, la priorité de Moussa Cissé

LEDJELY.COM
Chargement....